Posts

Les jeunes Québécois aux commandes en route pour les commémorations du cent cinquantenaire

Communiqué de presse

À l’approche des commémorations du 150e anniversaire de la Confédération, plus de 75 jeunes Québécoises et Québécois d’expression anglaise et française se sont réunis au Centre historique Morrin à Québec cette fin de semaine afin de réfléchir sur les enjeux de l’histoire du Canada et de leur rôle dans le passé et le futur de leur pays.

Des jeunes de toute la province ont participé dans le premier des trois forums annuels organisés par le Quebec Community Groups Network (QCGN) en partenariat avec l’Institut du Nouveau Monde (INM) et l’association des études canadiennes (AEC). Le forum fut organisé par Les jeunes Québécois aux commandes, un projet de trois ans financé par le programme Les jeunes s’engagent du ministère du Patrimoine canadien.

Pour en lire plus…

Quebec youth lead the way to Sesquicentennial celebrations

Montreal, March 13, 2015

Heading into celebrations for the 150th anniversary of Confederation, more than six dozen English- and French-speaking young Quebecers gathered at the historic Morrin Centre in Quebec City this past weekend to reflect on Canada’s history and their role in the past and future of their country.

The youth from across the province were participating in the first of three annual forums organized by the Quebec Community Groups Network (QCGN) in partnership with the Institut du Nouveau Monde (INM) and the Association for Canadian Studies (ACS). The forum is part of Young Quebecers Leading the Way, a three-year project funded by the Department of Canadian Heritage’s Youth Take Charge program.

Read the full press release

Le QCGN confiant que les compromis reflétés dans la version finale du projet de loi 10 protègeront les droits des communautés d’expression anglaise

Communiqué de presse

Après des mois de négociations intensives et délicates avec le ministre de la Santé du Québec, Gaétan Barrette, la communauté d’expression anglaise du Québec a obtenu des modifications importantes au projet de loi 10. Ces changements apportés au projet de loi sur la réforme de la santé protègeront un grand nombre de nos établissements, et ce, malgré la perte de leur conseil d’administration. Ils permettront de créer de nouvelles opportunités importantes pour la participation et l’engagement significatif des Québécois d’expression anglaise qui veilleront à ce que le réseau de la santé et des services sociaux réponde aux besoins de leur communauté.

« En septembre, lors du dépôt du projet de loi 10, le ministre de la Santé du Québec, Gaétan Barrette, a déclaré que son objectif consistait à améliorer l’accès au réseau de la santé et des services sociaux par une meilleure intégration verticale, et ce, afin de faire en sorte que les patients cheminent plus facilement au sein du système ainsi que de réduire les coûts, a souligné Sylvia Martin-Laforge, directrice générale du QCGN. Notre désaccord quant à l’élimination de nos conseils d’administration est bien connu et fut exprimé publiquement. Il s’agit d’une mesure que nous ne considérons pas nécessaire à l’atteinte des objectifs énoncés. Cela dit, nous avons été confronté à la réalité d’un gouvernement ayant décidé que l’élimination de ces conseils d’administration s’avérait, par principe, un élément central à sa réforme et nous avons aussi été confronté à la dure réalité qu’un gouvernement majoritaire pouvait adopter son projet de loi avec ou sans notre appui. »

Pour en lire plus…

Blue Met Meets QCGN’s Nancy Drew

Recently, Blue Metropolis collaborator Shelley Pomerance met with QCGN Director General Sylvia Martin-Laforge for a feature article for the Foundation’s newsletter. Blue Met, which works with some of our members, is a not-for-profit organization that brings together people from different cultures to share the pleasure of reading and writing, and encourages creativity and intercultural understanding.

To read more…  

Anglophones looking for more support in Quebec

CBC Radio The Fan 180

Quebec’s anglophones need to be treated like “a proper minority community,” with a section of government designed to look after their needs. That’s what Sylvia Martin-Laforge tells The 180’s Jim Brown this week. She’s reacting to news that Canada’s Official Languages Commissioner suggested to the provincial governmentthat it open an Office of Anglophone Affairs, but the province declined.  

Martin-Laforge says government often forgets her community when crafting and consulting on policy, and as head of an organization that speaks for English-speakers, she has no one in government she can turn to. She says other “minority” groups, like women and First Nations, have sections of bureaucracy that look after them, as do francophones in other provinces where they are the linguistic minority. She would like the same consideration.

 To read more…

Plus de services pour les Québécois d’expression anglaise

Il s’agit d’une entrevue de la directrice générale du QCGN Sylvia Martin-Laforge sur les ondes de Global News Montreal. Elle commente la sortie du commissaire aux langues officielles Graham Fraser pour ce qui concerne la mise sur pied d’un bureau pour les affaires anglophones.

More services for Anglos in Quebec

Director General of the Quebec Community Groups Network Sylvia Martin-Laforge speaks to Jamie Orchard about the federal languages commissioners’ idea for Quebec to have their own provincial office of anglophone affairs.

Les amendements apportés au projet de loi 10 sont insuffisants

Le Quebec Community Groups Network affirme que les amendements apportés au projet de loi 10 par le gouvernement Couillard sont insuffisants pour protéger les établissements de santé de la communauté d’expression anglaise.

Pour regarder l’entrevue de la directrice général du QCGN Sylvia Martin-Laforge à cet effet, cliquez sur ce lien.

 

Bill 10 amendments do not protect anglo institutions: rights group

CBC News

The Quebec Community Groups Network says amendments to the Couillard government’s health reform bill do not go far enough to protect anglophone health institutions.

To watch QCGN Director General Sylvia Martin-Laforge’s interview on CBC, click here.

 

Il faut attendre avant de spéculer sur un exode

Cet article de CJAD News fait état des nombreux citoyens qui ont quitté le Québec en 2013. Il s’agit de l’exode le plus significatif depuis 1998. La directrice générale du QCGN Sylvia Martin-Laforge est citée. Elle affirme qu’il faut regarder du côté de la situation économique avant de conclure que les gens quittent pour des raisons politiques ou de tensions linguistiques.

Pour en lire plus…