Posts

Affichage trilingue – De l’espagnol à l’hôpital

Par Michaël Nguyen, Journal de Montréal


Après toutes les discussions sur la place du français et de l’anglais dans l’affichage, des patients de l’Hôtel-Dieu ont été étonnés de constater qu’une affiche les prévient maintenant du temps d’attente aléatoire au centre de prélèvement dans les trois langues, l’espagnol s’étant ajouté aux deux langues officielles.

« Il est clair que nous ne rendons pas service aux Québécois issus de l’immigration en ne leur demandant pas d’adopter la langue commune », a réagi par courriel le député péquiste Yves-François Blanchet, porte-parole de l’opposition officielle en matière d’immigration, communautés culturelles et langues.

 

Read more…

Affiche trilingue – De l’espagnol à l’hôpital

Par Michaël Nguyen, Journal de Montréal


Après toutes les discussions sur la place du français et de l’anglais dans l’affichage, des patients de l’Hôtel-Dieu ont été étonnés de constater qu’une affiche les prévient maintenant du temps d’attente aléatoire au centre de prélèvement dans les trois langues, l’espagnol s’étant ajouté aux deux langues officielles.

« Il est clair que nous ne rendons pas service aux Québécois issus de l’immigration en ne leur demandant pas d’adopter la langue commune », a réagi par courriel le député péquiste Yves-François Blanchet, porte-parole de l’opposition officielle en matière d’immigration, communautés culturelles et langues.

 

Read more…

Le QCGN appuie le Commissaire dans sa revendication pour renforcer la Partie VII de la Loi sur les langues officielles

Montréal, le 18 octobre 2011 – Le Quebec Community Groups Network appuie la revendication du Commissaire aux langues officielles Graham Fraser voulant que le Gouvernement du Canada se conforme à la Partie VII de la Loi sur les langues officielles, qui vise à soutenir le développement des communautés linguistiques minoritaires et à promouvoir la pleine reconnaissance de la langue anglaise et française au sein de la société canadienne.

Dans son rapport annuel rendu public aujourd’hui, M. Fraser presse le gouvernement de
« donner le signal en faisant savoir aux Canadiens que la pleine reconnaissance du français et de l’anglais dans la société canadienne demeure une valeur essentielle ». M. Fraser exhorte aussi le gouvernement d’insister pour que les fonctionnaires développent des réflexes quant à l’application de la Partie VII de la Loi. 

Version complète…