Posts

Lancement d’un nouveau prix visant à rendre hommage aux leaders émergents de la communauté

Pour diffusion immédiate

Le Quebec Community Groups Network, la Fondation Notre Home Foundation et CBC Quebec ont le plaisir de lancer le prix Jeunes Québécois aux commandes. Cette distinction reconnaît et célèbre les accomplissements remarquables de jeunes Québécois et Québécoises d’expression anglaise engagés dans des projets novateurs, vecteurs de changement au sein de nos communautés. Lire la suite

Élections municipales: Le QCGN met en place un programme de jeunes ambassadeurs pour encourager le vote des jeunes d’expression anglaise

Montréal – le 7 octobre 2013 – En vue d’encourager le vote des jeunes d’expression anglaise lors des élections municipales cet automne, le Quebec Community Groups Network (QCGN), en partenariat avec le Directeur général des élections du Québec (DGEQ), lance sa campagne Vote it Up et recrute de jeunes ambassadeurs pour mobiliser d’autres jeunes à se rendre aux urnes le 3 novembre.

« Les jeunes sont plus disposés à voter et à s’impliquer lorsqu’ils sont directement interpelés par un confrère ou une consœur. Nous proposons aux jeunes recrues une série d’activités à mettre en œuvre dans leur communauté pour sensibiliser leurs camarades à l’importance de voter, » explique Rosanna Tomiuk, porte-parole de l’initiative. « Les jeunes âgés de 18 à 35 ans représentent 25 pourcent de la population québécoise, pourtant, aux dernières élections municipales, moins de 30 pourcent d’entre nous se sont rendus aux urnes ».

Lire la suite…

Notre Home: bande-annonce

Le printemps dernier, le Quebec Community Groups Network (QCGN) a eu l’idée d’un projet très inspirant qu’il a appelé « Notre Home ». Le projet vise à promouvoir le sentiment d’appartenance auprès des jeunes Québécois d’expression anglaise et tisser des liens avec leurs homologues francophones. Sur la base de notre initiative, David Hodges, jeune chanteur hip-hop très talentueux, a réuni huit autres artistes pour composer une hymne bilingue illustrant que les jeunes d’expression anglaise considèrent le Québec comme leur maison. Un rapport du QCGN datant de 2009, intitulé Créer des espaces pour les jeunes Québécois et Québécoises et issu d’une consultation jeunesse provinciale établissait que le processus leur avait permis de discuter de leurs racines québécoises, de leur désir de demeurer dans la province et de leur volonté à passer outre les tensions linguistiques des générations antérieures. « Nous ne voulons pas seulement vivre ici. Nous voulons nous épanouir », affirme le Président du QCGN Dan Lamoureux, en expliquant le besoin d’avoir une telle hymne pour rassembler les communautés et s’épanouir.

Notre Home sera commercialisée dès 2013, mais en attendant, une “bande-annonce” circule pour mobiliser les deux groupes linguistiques.

Une campagne pour encourager le vote des jeunes d’expression anglaise

Montréal – le 23 août 2012 – Le Quebec Community Groups Network (QCGN), avec le soutien du Directeur général des élections du Québec (DGE), vient de lancer « Vote It Up », une campagne visant à encourager et soutenir les jeunes d’expression anglaise en vue des prochaines élections provinciales.

Le taux de participation chez les jeunes âgés entre 18 et 35 ans a connu une baisse de 70 pour cent dans les années 1960, qui passa ensuite à un peu plus de 30 pour cent en 2004.

« Non seulement cela a pour effet de diminuer la voix de l’électorat de 25 pour cent, mais les citoyens qui ne votent pas aujourd’hui risquent encore moins de se rendre aux urnes au fil des élections futures. La participation citoyenne à plus long terme est ainsi menacée », ajoute Mme Martin-Laforge.

« Les jeunes électeurs ont 60 pour cent plus de chances de voter si ils ont une conversation avec un colocataire, coéquipier ou collègue », fait remarquer la porte-parole de la campagne Lexie Tucker, représentante de Quebec 4-H, organisme qui vise à promouvoir le développement personnel des jeunes dans les communautés agricoles et rurales.

Lire la suite…

Les jeunes anglos réclament de meilleurs cours de français

La Presse, Martin Croteau

Les jeunes anglophones du Québec veulent de meilleurs cours de français. C’est l’une des conclusions d’une conférence organisée, durant le week-end, pour contrer la saignée qui menace des dizaines de petites communautés en région.

[…] ”Il y a environ 200 000 anglophones dispersés dans les autres régions du Québec, et ces communautés font face à un défi énorme à cause de l’exode des jeunes ”, explique Robert Donnelly, président de Quebec Community Groups Network (QCGN), organisme qui regroupe une trentaine de groupes communautaires de langue anglaise. Read more…