Posts

Québec soulève l’ire des francophones hors Québec

Dans cet article dans The Gazette, Sue Montgomery fait état de la colère des francophones du reste du Canada suite à la décision du gouvernement du Québec d’intervenir en faveur du gouvernement du Yukon dans le cadre d’une affaire entendue par la Cour suprême du Canada. La commission scolaire francophone du Yukon en appelle d’un jugement de la Cour d’appel afin d’obtenir davantage de ressources pour ses écoles.

Pour en lire plus…

Les droits linguistiques ne doivent point être sacrifiés

Dans cet éditorial, le quotidien The Gazette affirme, en mentionnant notamment le projet de recherche du QCGN quant aux aînés d’expression anglaise, que les droits des minorités linguistiques ne peuvent être mis au rencart en cette ère de coupures budgétaires aux gouvernements provincial et fédéral.

Pour en lire plus…

Difficile d’être servi en anglais à la RAMQ

La Presse

La Régie de l’assurance maladie du Québec a une politique qui favorise à tout prix le français dans les communications avec sa clientèle. Au détriment de la sécurité des citoyens, selon certains groupes sociaux. La Presse dresse le portrait de pratiques qualifiées «d’intimidantes», par des anglophones de Montréal.

Lorsque Jasmine Papillon-Smith a appelé la Régie de l’assurance maladie (RAMQ) cette semaine, elle a été choquée du message d’accueil qu’elle a reçu. «La Régie vous informe qu’elle communique d’abord en français avec sa clientèle.» Un message qu’elle n’hésite pas à qualifier de tentative d’intimidation.

«Ça m’a frappée, c’était vraiment impoli. J’ai eu l’impression qu’on me disait que même si je suis malade, puisque je suis anglophone, je devrais attendre, qu’on ne veut pas me parler. C’est vraiment déplacé, insultant venant de la RAMQ qui offre des services essentiels», a souligné la jeune femme de 21 ans, étudiante à l’Université Concordia.

Depuis janvier 2012, la RAMQ a adopté une nouvelle politique linguistique en matière de service à la clientèle.

Lire la suite…

 

Le PADL dévoile son nouveau site Internet

Le Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) vient de lancer son nouveau site Internet. Les droits linguistiques et constitutionnels peuvent prendre une forme très complexe. Le nouveau site Internet vise donc à clarifier l’information légale et faciliter la compréhension et le processus de demande de financement.

Nous vous encourageons à visiter le nouveau site pour en savoir plus sur vos droits linguistiques!

http://www.padl-lrsp.uottawa.ca/index.php?lang=fr