Posts

Recalling the question that divided families, and the night the No side won

QCGN President Geoffrey Chambers, who worked for the No camp during the 1980 referendum on Quebec sovereignty, said the English community was fairly united on the No side, but in other communities “there were families in which you couldn’t talk about it.” Read more

The revision of history books upsets historians (FR)

Remplacement de « plusieurs images considérées comme stéréotypées », retrait d’un passage du Journal de Jacques Cartier, ajout « des conséquences négatives de l’invasion du territoire par les Français »… : les dizaines de modifications apportées au matériel didactique requis pour l’enseignement du cours d’Histoire du Québec et du Canada font sourciller les historiens Gilles Laporte et Denys Delâge — qui qualifient l’une d’elles d’« absurde » et d’« aberrante ».

Les deux membres du comité de révision scientifique de la première édition de Chroniques du Québec et du Canada : des origines à 1840(Pearson ERPI) — l’un des manuels dont le contenu a été modifié dans les derniers mois à la demande expresse du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) — déplorent le polissage du récit historique.

Read more

L’attachement des Québécois au Canada reste stable

Il reste des choses stables et régulières en ce pays : l’impôt se paye en mars, les Canadiens de Montréal sont sortis des séries du hockey en avril ou en mai et les sondages à l’approche du 1er juillet montrent que l’attachement des Québécois au Canada ne bouge pas, ou si peu.

Le dernier coup de sonde réalisé le mois dernier montre que les francophones se disent très (27,6 %) ou plutôt (43,4 %) attachés au Canada. Les anglophones gonflent le niveau du très fort attachement de quarante points, à 67,2 %, et du second degré à 25,5 %.

Le sondage a été réalisé par la firme Léger Marketing pour l’Association d’études canadiennes et le Quebec Community Groups Network auprès d’un échantillon de 1226 Québécois, dont 871 francophones, 275 anglophones et 106 allophones. Les sondeurs les ont questionnés par Internet du 14 au 17 mai. Un sondage probabiliste semblable aurait une marge d’erreur de 3,5 points 19 fois sur 20.

Lire la suite (available in French)

Prime Minister Responds to Our Community

The QCGN is very pleased to report that we have just received a letter from the Prime Minister unequivocally reiterating his personal commitment to the rights of our English language minority community and to those of the French language minority outside Quebec. The letter was gracious and heartening, as it was clear our Prime Minister understands the importance of speaking to minority language communities in their own language.

The QCGN has in turn responded to the Prime Minister’s letter expressing gratitude for his continuing support and the collaboration demonstrated by the Government. We have also extended an invitation on the community’s behalf to meet at his convenience to discuss the special challenges English-speaking Quebec faces.

Read the letter from the Prime Minister Justin Trudeau addressed to the Quebec Community Groups Network.