Les fonctionnaires fédéraux mal à l’aise d’utiliser le français au bureau

Une « insécurité linguistique » plombe l’usage du français dans les bureaux fédéraux de Montréal, d’Ottawa et de Gatineau, notamment, selon un sondage du Commissaire aux langues officielles du Canada.

Pas moins de 44 % des fonctionnaires francophones sont mal à l’aise d’utiliser leur langue première dans les bureaux bilingues sondés de la région de la capitale fédérale, mais aussi ailleurs en Ontario, au Québec et au Nouveau-Brunswick, selon l’enquête d’opinion publiée vendredi.

Read more (In French only)