Vague de solidarité envers les Franco-Ontariens

Il n’y a pas eu que la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada pour prendre la parole en fin de journée, jeudi, et voler au secours des Franco-Ontariens, après l’annonce de l’abolition du Commissariat aux services en français et l’abandon du projet de l’Université de l’Ontario français.

Dans la province voisine, plusieurs médias québécois ont couvert la nouvelle et le premier ministre, François Legault, s’est fendu d’un commentaire à Radio-Canada.

Lire la suite