Un message commun du Quebec Community Groups Network et de la Townshippers’ Association

La décision du premier ministre François Legault et de son gouvernement de la Coalition Avenir Québec (CAQ) de pratiquement doubler les frais universitaires pour les étudiants de l’extérieur de la province « ne fera pas grand-chose pour améliorer la situation des universités francophones et nuira beaucoup aux universités anglophones – en particulier Bishop’s, où environ 2 650 étudiants étaient inscrits cet automne », écrivent Eva Ludvig et Don Warholtz, respectivement présidente du Quebec Community Groups Network (QCGN) et président de l’Association des Townshippers.