Un amendement de dernière minute au projet de loi sur la santé au Québec permettrait à l’agence de révoquer le statut bilingue d’un hôpital

Un nouvel amendement au projet de loi 15, proposé puis retiré de l’énorme projet de loi sur la santé du Québec, permettrait à la nouvelle agence Santé Québec de révoquer le statut bilingue d’un établissement de santé – une décision que les défenseurs des droits des anglophones jugent choquante. “Il s’agit d’une habitude pour ce gouvernement”, déclare Eva Ludvig, présidente du Quebec Community Groups Network (QCGN).

Lire la suite