Justin Trudeau fait face à des plaintes suite à une séance de discussion en français seulement

“Prime Minister Justin Trudeau is on the receiving end of three formal complaints filed with the federal commissioner of official languages after speaking only French despite English questions at a town hall meeting Tuesday night in Sherbrooke, Que.”

À la suite d’une séance de discussion à Sherbrooke, le premier ministre Justin Trudeau a présenté des excuses lors d’une conférence de presse en disant qu’il aurait dû répondre à quelques questions en anglais. Sa décision de ne s’adresser qu’en français lui a attiré les foudres de la communauté d’expression anglaise des Cantons-de-l’Est.

Réagissant à la nouvelle, Gerald Cutting, président de l’Association des Townshippers’, et James Shea, président du QCGN, ont tous deux exprimé leur déception et leur étonnement face à la position de Trudeau. L’article conclut avec des réactions de la part d’Anthony Housefather, député libéral pour Mont-Royal, qui considère l’événement comme une anomalie dans la poursuite continue de Trudeau à défendre les bilinguisme officiel.

Lisez l’article complet sur le site de CBC News