Archive d’étiquettes pour : Sylvia Martin-Laforge

La plupart des francophones soutiennent le droit des anglophones d’obtenir des services gouvernementaux importants en anglais : sondage

La majorité des Québécois francophones appuient le droit des anglophones de la province de recevoir les services gouvernementaux en anglais, selon un sondage Léger commandé par le QCGN. « Alors que l’Assemblée nationale entame ses travaux, nous voulons que tous les partis comprennent, soient conscients de ce que les Québécois pensent de l’accès aux services pour une population linguistique minoritaire », déclare Sylvia Martin-Laforge, directrice générale du QCGN.

Lire la suite

CityNews

Un grand nombre de personnes demandent une protection accrue des droits des Québécois d’expression anglaise : sondage

Un récent sondage du QCGN indique que 77 pour cent des francophones du Québec croient que le gouvernement fédéral devrait continuer à sauvegarder les droits de la minorité anglophone de la province, tandis que 87 pour cent des anglophones du Québec estiment qu’Ottawa devrait en faire davantage. « Il ne s’agit pas d’une question qui divise », affirme la directrice générale du QCGN, Sylvia Martin-Laforge, dans un communiqué : « En fait, il existe un consensus clair qui unit les Québécois francophones et anglophones ».

Lire la suite

Le Jeune Barreau de Montréal organise une clinique juridique bilingue à l’échelle de la province

Les Québécois auront la possibilité d’avoir une consultation gratuite de 15 à 20 minutes avec un avocat lors d’une clinique juridique bilingue organisée à l’échelle de la province par le Jeune Barreau de Montréal, en collaboration avec le Barreau du Québec et le Centre d’accès à l’information juridique. La directrice générale du QCGN, Sylvia Martin-Laforge, fait l’éloge de cette initiative : « Le plus grand défi auquel un anglophone est confronté lorsqu’il cherche des services juridiques est de savoir où s’adresser ».

Lire la suite

Quebeckenaren kunnen door een nieuwe taalwet amper nog aan het Frans ontkomen

Selon Sylvia Martin-Laforge, directrice générale du QCGN, la loi 96 rendra le Québec moins attrayant pour les étrangers qui cherchent à faire des affaires dans la province. « Le monde des affaires ne crie pas son opposition sur tous les toits », ajoute-t-elle.

Lire la suite

Protection du français : Au-delà de la loi 96

L’attitude et les actions alarmistes du premier ministre François Legault en matière de protection du français ont fait en sorte que des ponts ont été brûlés entre le gouvernement du Québec et la communauté anglophone, affirme Sylvia Martin-Laforge, directrice générale du QCGN. Elle explique que de nombreux anglophones considèrent les diverses mesures prises par le gouvernement du Québec, comme la loi 96, comme une attaque directe contre la vitalité de leurs communautés.

Lire la suite

Notice nécrologique : Sheila Goldbloom a consacré sa vie à la communauté

Sheila Goldbloom, une figure marquante de la communauté anglophone du Québec, est décédée à l’âge de 96 ans. La directrice générale du QCGN, Sylvia Martin-Laforge, commente : « Sheila incarnait la civilité ; c’était une personne intègre et honorable et une avocate particulièrement efficace. Elle nous a motivés à nous soucier davantage, à faire plus, à faire une réelle différence dans la vie [de] tous les Québécois d’expression anglaise ».

Lire la suite

Opinion : S’assurer que les Québécois d’expression anglaise reçoivent leur dû

Dans une lettre d’opinion publiée dans la Gazette de Montréal, la présidente du QCGN, Eva Ludvig, et la directrice générale, Sylvia Martin-Laforge, écrivent que le projet de loi C-13, qui vise à moderniser la Loi sur les langues officielles, offre « une approche juridique asymétrique à l’égard des langues officielles qui met l’avenir de notre communauté en grand danger ».

Lire la suite

Adoption du projet de loi 96 sur la langue, qui promet des changements radicaux pour le Québec

Le projet de loi 96, la législation controversée du gouvernement provincial visant à protéger la langue française au Québec, a été adopté à l’Assemblée nationale.

« C’est un triste jour. Je pense que c’est un triste jour pour tout le Québec », a déclaré la directrice du QCGN, Sylvia Martin-Laforge.

Lire la suite

Anglophone employment concerns as passing of Quebec’s Bill 96 looms

Le stéréotype selon lequel les anglophones du Québec sont riches, prospères et homogènes est un mythe, affirme Sylvia Martin-Laforge, directrice générale du QCGN.

Lire la suite

On se fait des monstres : Les entreprises craignent l’impact de la loi linguistique québécoise

Alors que la loi linguistique litigieuse du Québec se rapproche de l’adoption, le milieu des affaires de la province est de plus en plus inquiet de ce qu’elle pourrait signifier pour ses résultats, et certaines entreprises envisagent de la quitter complètement.

À l’heure actuelle, les incidents de non-conformité sont réglés entre les entreprises et l’Office québécois de la langue française, avec des délais de conformité négociables. Le projet de loi 96 modifierait ce processus.

« Il bouleverse le climat de confiance », ajoute Sylvia Martin-Laforge, directrice générale du Quebec Community Groups Network.

Lire la suite