Archive d’étiquettes pour : Marlene Jennings

Le projet de loi 96 affectera-t-il la façon dont les anglophones de la province reçoivent des soins de santé ?

Le projet de loi 96 – selon le gouvernement du Québec – est une réforme modérée qui améliorera la protection de la langue française tout en préservant les services en anglais. Mais les critiques disent que le projet de loi limitera l’accès aux soins de santé et plus encore.

« La petite exemption ne semble s’appliquer que si la vie d’une personne est en danger de mort imminente », a déclaré Marlene Jennings, présidente du Quebec Community Groups Network.

Lire la suite

Les craintes de la réforme de la Charte de la langue française

« Premier ministre Legault, pouvez-vous nous entendre maintenant ? » a déclaré la présidente du QCGN, Marlene Jennings, lors de la manifestation du 14 mai contre la loi 96.

Lire la suite

Déclaration de L’honorable Marlene Jennings, C.P. Présidente Quebec Community Groups Network concernant l’adoption du projet de loi 96

Depuis plus d’un an, le QCGN met tout en œuvre pour signifier au gouvernement du Québec des lacunes du projet de loi 96, Loi sur langue officielle et commune du Québec, le français. Malheureusement, nos préoccupations tout comme celles d’un grand nombre de Québécois, dont des organismes représentant les secteurs des affaires, de l’éducation, de la santé, des services sociaux, des droits de la personne et du droit, ont été ignorées.

Lire la suite

Le projet de loi 96 : Cinq raisons pour lesquelles la réforme de la loi linguistique du Québec suscite la controverse

Une manifestation contre la révision proposée par le Québec de sa loi sur la langue a attiré une grande foule à Montréal samedi.

Marlene Jennings, présidente du Quebec Community Groups Network, un groupe de défense des intérêts des anglophones, affirme que la loi pourrait empêcher des centaines de milliers d’anglophones d’avoir accès à des soins de santé dans leur langue.

Lire la suite

Les opposants au projet de loi 96 répandent de la « désinformation » : Legault

Le premier ministre François Legault a accusé les opposants au projet de loi 96 de se livrer à de la « désinformation », affirmant qu’il a entendu ces derniers jours de nombreuses personnes exprimer des préoccupations au sujet du projet de loi qui ne sont tout simplement pas vraies.

Réagissant aux commentaires de M. Legault, la présidente du Quebec Community Groups Network, Marlene Jennings, a retourné la situation, affirmant que le gouvernement diffuse également de fausses informations.

Lire la suite

Craintes de voir l’anglais «éradiqué» du Québec

Le ministre responsable de la Langue française, Simon Jolin-Barrette, a trouvé la « formule parfaite » pour « éradiquer » la minorité anglophone du Québec, avertit la présidente du Quebec Community Groups Network (QCGN), Marlene Jennings. Elle ne sait plus en quelle langue le dire pour être prise au sérieux.

Lire la suite

Le projet de loi 96 érode le contrat social du Québec

La présidente du QCGN, Marlene Jennings, écrit : « Le QCGN et moi-même demandons au gouvernement, depuis le dépôt du projet de loi 96 il y a près d’un an, pourquoi il est nécessaire de créer une zone exempte de la Charte en ce qui concerne un large éventail d’interactions entre les individus et l’État au Québec, afin de promouvoir l’utilisation de la langue française. Il s’agit d’une question qui a de profondes répercussions sur TOUS les Québécois, et pas seulement sur les Québécois anglophones ».

Lire la suite

Le ministre de l’enseignement supérieur du Québec nie toute discrimination dans la décision du Collège Dawson

De nombreux anglophones du Québec sont furieux de la décision du gouvernement de retirer le financement d’un agrandissement du Collège Dawson.

Selon Marlene Jennings, du Quebec Community Groups Network, le premier ministre fait de la politique partisane.

« Il dit aux anglophones : ‘Disparaissez, taisez-vous, nous ne voulons pas vous voir’, et il dit aux francophones : ‘Vous n’avez pas le droit et la liberté de choisir où vous allez étudier’ », a-t-elle dit.

Lire la suite

 

Controverse sur l’expansion du Collège Dawson

Dans une décision qui a provoqué la colère des éducateurs et enflammé les tensions linguistiques, le gouvernement Legault a mis de côté les plans d’expansion du Collège Dawson. La présidente du QCGN, Marlene Jennings, rejoint Laura Casella de Global pour s’exprimer sur cette décision controversée.

Lire la suite

Le Québec réduit le financement d’un collège anglais en faveur d’écoles françaises avant les élections

À court d’espace, le Collège Dawson de Montréal planifie depuis des années l’expansion de son département de technologie médicale qui comprendrait une clinique pour servir la communauté et former ses étudiants.

Marlene Jennings, présidente de l’organisation anglophone Quebec Community Groups Network, a déclaré que l’annulation de la construction du bâtiment de technologie médicale de Dawson est un signe que les anglophones ne sont pas les bienvenus dans le Québec de M. Legault, même s’ils parlent aussi le français.

Lire la suite