Archive d’étiquettes pour : Marlene Jennings

Allison Hanes : Jennings a fait naviguer le QCGN à travers une période tumultueuse.

S’entretenant avec la chroniqueuse Allison Hanes, l’ancienne présidente du QCGN, Marlene Jennings, revient sur ses 18 mois à la tête de l’organisme et sur la bataille en cours contre la loi 96.

Lire la suite

Marlene Jennings quitte la présidence du QCGN

Marlene Jennings a annoncé qu’elle quittait la présidence du Quebec Community Groups Network, le groupe de défense des intérêts des anglophones qui a été sous les feux de la rampe l’année dernière pour dénoncer la loi linguistique 96 récemment adoptée.

Lire la suite

Marlene Jennings a quitté son poste de présidente du QCGN

Marlene Jennings a quitté son rôle de présidente du Quebec Community Groups Network, a annoncé vendredi le QCGN.

« Merci pour vos efforts herculéens ces 18 derniers mois », a déclaré le groupe dans un tweet.

Lire la suite

La présidente d’un groupe de soutien anglophone du Québec quitte ses fonctions

Des changements s’annoncent au Quebec Community Groups Network, un groupe de soutien anglophone de Montréal.

La présidente du QCGN, Marlene Jennings, a décidé de ne pas solliciter un nouveau mandat après avoir occupé ce poste pendant deux ans.

Lire la suite

Les anglophones du Québec craignent un régime à deux vitesses

Le gouvernement fédéral doit enlever toute mention de la Charte de la langue française du projet de loi pour moderniser la Loi sur les langues officielles, a plaidé Marlene Jennings lundi. La présidente du Quebec Community Groups Network (QCGN) craint les répercussions négatives d’un régime à deux vitesses sur la communauté anglophone québécoise.

Lire la suite

CityNews

Les Montréalais se mobilisent contre le projet de loi 96, la réforme de la langue française au Québec

Les Montréalais se sont rassemblés jeudi à la Place du Canada pour protester contre le projet de loi 96, la réforme de la langue française au Québec. Le projet de loi a été officiellement adopté à l’Assemblée nationale mardi – et les dirigeants de la communauté anglophone de la province affirment qu’ils continueront de s’y opposer.

« Nous avons un long chemin à parcourir, mais nous sommes sur le coup et des contestations judiciaires sont en préparation », a crié Marlene Jennings, la présidente du Quebec Community Groups Network (QCGN), par-dessus la foule de manifestants.

Lire la suite

Des centaines de manifestants à Montréal protestent contre la loi 96 du Québec

Environ 500 personnes ont manifesté jeudi contre le projet de loi 96 – la nouvelle loi sur la réforme linguistique de la province qui apporte de nouveaux changements radicaux qui, selon certains, ne reflètent pas un Québec inclusif.

« Le premier ministre Legault et la CAQ ont complètement réorganisé la démocratie sociétale que nous avons construite », a déclaré la présidente du QCGN, Marlene Jennings, « et quand je dis “nous”, je veux dire tous les Québécois ».

Lire la suite

The Guardian

Le Québec prend des mesures pour protéger la langue française et restreindre l’usage de l’anglais

Le gouvernement du Québec a réussi à faire adopter de vastes mesures de protection de la langue française qui, selon les critiques, remodèleront tous les aspects de la vie publique.

« Le projet de loi 96 est la plus importante dérogation aux droits de la personne dans l’histoire du Québec et du Canada », a déclaré Marlene Jennings, directrice du Quebec Community Groups Network, qui défend les droits des anglophones dans la province.

Lire la suite

Politico

Ça va trop loin, ou pas assez loin ? Le Québec adopte une nouvelle loi controversée visant à “promouvoir et à valoriser” le français

Le bras de fer autour du projet de loi 96, qui a été approuvé mardi, a opposé le gouvernement majoritaire et les politiciens qui ont déclaré que la viabilité de la langue française était en jeu, aux défenseurs qui ont averti que la loi pourrait affaiblir les libertés civiles dans la deuxième province la plus peuplée du Canada.

« Le projet de loi 96 rendra pratiquement impossible pour quelqu’un de recevoir des services sociaux et de santé de qualité en anglais », a déclaré Marlene Jennings, présidente du Quebec Community Groups Network, une organisation de défense des anglophones de la province, à POLITICO avant le vote. « Cela va avoir un effet négatif sur tout le monde ».

Lire la suite

Le projet de loi 96 affectera-t-il la façon dont les anglophones de la province reçoivent des soins de santé ?

Le projet de loi 96 – selon le gouvernement du Québec – est une réforme modérée qui améliorera la protection de la langue française tout en préservant les services en anglais. Mais les critiques disent que le projet de loi limitera l’accès aux soins de santé et plus encore.

« La petite exemption ne semble s’appliquer que si la vie d’une personne est en danger de mort imminente », a déclaré Marlene Jennings, présidente du Quebec Community Groups Network.

Lire la suite