Archive d’étiquettes pour : Eva Ludvig

OPINION : Tous les Québécois ont la responsabilité de préserver, protéger et promouvoir le français

Les Québécois d’expression anglaise ont tout intérêt à préserver l’identité québécoise – ce qui ne peut se faire par des mesures coercitives, écrit Eva Ludvig, présidente du QCGN, dans une tribune publiée dans le Quebec Chronicle-Telegraph.

Lire la suite

Le Québec pourrait introduire des quotas de français pour Netflix et d’autres services de streaming

Le Québec pourrait présenter un projet de loi obligeant les plateformes de diffusion numérique en continu, dont Netflix et Spotify, à proposer davantage de contenu en français. Le ministre de la Culture et des Communications du Québec, Mathieu Lacombe, affirme que la législation sera basée sur un récent rapport sur la protection de la culture québécoise en ligne. « Dans ce rapport, nous faisons cause commune avec les Québécois qui s’inquiètent d’une avalanche de contenus culturels anglophones qui submergent ce qui est produit et diffusé en français », déclare Eva Ludvig, présidente du QCGN.

Lire la suite

McGill et Concordia intentent une action en justice pour demander au Québec d’annuler la hausse des frais de scolarité

Le Quebec Community Groups Network (QCGN) partage les frustrations de McGill et de Concordia qui ont mené à la décision des deux universités de se tourner vers les tribunaux, dans des actions distinctes, pour tenter d’annuler les fortes hausses de frais de scolarité qui ciblent spécifiquement les étudiants de l’extérieur de la province, déclare la présidente du QCGN, Eva Ludvig.

Lire la suite

Les licenciements dans les médias sont une perte pour les anglos : QCGN

La communauté anglophone du Québec considère les médias de langue anglaise comme faisant partie de ses institutions, déclare Eva Ludvig, présidente du Quebec Community Groups Network. Les suppressions d’emplois récemment annoncées chez Bell Media sont un nouveau coup dur pour une communauté qui compte sur ces médias pour faire connaître ses problèmes, dit-elle.

Lire la suite

CBC Listen

Québec AM avec Peter Tardif

La loi 21 « a créé plus de division (dans la société québécoise), a enlevé des droits aux minorités », souligne Eva Ludvig, présidente du Quebec Community Groups Network (QCGN), lors d’une entrevue ce matin avec l’animateur Peter Tardif à l’émission Quebec AM de la CBC. Elle explique le contexte juridique.

Écoutez ici

Le gouvernement Legault a l’intention de renouveler la clause dérogatoire sur la loi 21

« La loi 21 est une loi discriminatoire qui porte atteinte à la liberté fondamentale de conscience et de religion des Québécois », réagit Eva Ludvig, présidente du Quebec Community Groups Network (QCGN), après que le gouvernement du Québec a annoncé son intention de prolonger de cinq ans sa loi sur la laïcité de l’État. « Dans une démocratie, les citoyens doivent avoir la possibilité de demander réparation aux tribunaux lorsque leurs droits et libertés ont été violés ou bafoués », ajoute Eva Ludvig : « Le fait d’invoquer la clause dérogatoire bloque cette possibilité ».

Lire la suite

McGill Daily

Le nouveau régime de frais de scolarité de la CAQ est pire que le premier

« Il est clair que les seuls francophones que la CAQ (Coalition Avenir Québec) veut attirer sont les francophones d’Europe », affirme le comité éditorial du McGill Daily. Dans un résumé enflammé, il cite Eva Ludvig, présidente du Quebec Community Groups Network (QCGN) : « Si un gouvernement essayait de concevoir un plan pour réduire à néant les universités anglophones du Québec, il ressemblerait beaucoup à celui-ci ».

Lire la suite

Le plan du gouvernement du Québec pour tuer les universités anglophones

Dans son analyse de la façon dont le gouvernement de la Coalition Avenir Québec traite les universités anglophones, la chroniqueuse Toula Drimonis cite un message antérieur de la présidente du QCGN, Eva Ludvig : « Si un gouvernement tentait de concevoir un plan pour réduire à néant les universités d’expression anglaise du Québec, il ne s’y prendrait pas autrement ».

Lire la suite

Opinion : Il y a une lueur d’espoir pour 2024 malgré les divisions du gouvernement québécois

« Dans le feu de l’action, nous trouvons et exprimons une cause commune avec les Québécois qui partagent nos préoccupations au sujet d’un réseau de santé et de services sociaux qui s’effrite et d’un système d’éducation qui subit d’énormes pressions » écrit Eva Ludvig, présidente du QCGN, dans une tribune publiée dans The Montreal Gazette.

Lire la suite

CityNews

Quel sera l’impact de la loi 15 sur les patients québécois en 2024 ?

Le Quebec Community Groups Network (QCGN) a exprimé son inquiétude quant à l’impact du projet de loi 15 sur les services en anglais dans les établissements de santé bilingues. « La loi est très descendante et crée une bureaucratie qui contrôle les établissements de santé dans l’ensemble du système de soins de santé et supprime une grande partie de l’autonomie des établissements », a déclaré Eva Ludvig, présidente du QCGN.

Lire la suite