Articles

Le QCGN demande aux partis et aux candidats fédéraux de défendre les droits linguistiques des Québécois d’expression anglaise

MONTRÉAL, 16 août 2021 – En prévision des élections fédérales prévues le 20 septembre prochain, le Quebec Community Groups Network demande à tous les partis et candidats fédéraux de s’engager à défendre les droits linguistiques des Québécois d’expression anglaise.

« Nous sommes contre l’usage préventif de la clause nonobstant du gouvernement du Québec qui vise à suspendre les libertés fondamentales, les droits à l’égalité et les droits légaux de ses citoyens en vertu du projet de loi no 96, Loi sur la langue officielle et commune du Québec, le français », a commenté la présidente du QCGN, Marlene Jennings. « Le gouvernement propose de créer ce que nous appelons une zone sans charte (a Charter-free zone) qui permettrait à l’Assemblée nationale – et non aux tribunaux – d’arbitrer l’équilibre entre les droits et libertés collectifs et individuels. »

Lire la suite

Allison Hanes : Pour Legault, les Québécois minoritaires ne comptent pas

Depuis qu’il a pris le pouvoir en 2018, le premier ministre François Legault est devenu un leader beaucoup plus avisé, réduisant sa rhétorique de division d’il y a quelques années.

Mais cela ne veut pas dire qu’il a changé ses habitudes.

Maintenant qu’il est aux commandes, Legault fait à peu près tout ce qu’il menaçait de faire lorsqu’il était un populiste enragé, mais il le présente d’une manière beaucoup plus digne d’un homme d’État.

Lire la suite

LES ENTREPRISES SOUS RÉGLEMENTATION FÉDÉRALES  ET LE NOUVEAU PAYSAGE LINGUISTIQUE

Au Québec, les droits linguistiques sont accordés à la plupart des travailleurs en vertu de la Charte de la langue française. Cette politique diffère pour les personnes employées d’une institution fédérale, d’une société d’État canadienne ou de Air Canada. Leurs droits linguistiques sont alors définis par la Loi sur les langues officielles (LLO).

Toutefois, les droits linguistiques d’environ 135 000 employés de près de 1 760 entreprises privées sous réglementation fédérale au Québec ne sont actuellement assujettis ni à la LLO ni à la Charte québécoise, ce qui représente environ 4,4 % de la main-d’œuvre de la province.

Il y a donc quelque chose qui « ne tourne pas rond » dans la loi.

Lire la suite

Entrevue avec l’ancienne députée libérale, Marlene Jennings

(VIDÉO) En tant qu’ancienne députée libérale et personne qui a dédié une grande partie de sa vie à l’engagement communautaire et à la fonction publique, Marlene Jennings travaille maintenant à unir les membres de la communauté d’expression anglaise à titre de présidente du Quebec Community Groups Network. À l’occasion de ce segment de la revue de l’année, Laura Casella de Global s’entretient avec Marlene Jennings sur l’état des relations anglophones avec la CAQ et sur ses priorités visant à protéger le droit d’expression anglaise à l’avenir.

Voir la vidéo (en anglais seulement)

Des groupes francophones soutiennent le maintien des écoles anglophones au Québec

OTTAWA — Des groupes de francophones en milieu minoritaire hors Québec sont prêts à monter au front pour que la Commission scolaire English-Montreal garde ses écoles anglophones. Geoffrey Chambers, président du Québec Community Groups Network (QCGN), juge que cette décision est une atteinte aux droits linguistiques des anglophones de la province.

Lire la suite

La SANB conclut une entente avec les Francos-Ontariens et les Anglos-Québécois

Un protocole d’entente a été signé entre la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB), le Quebec Community Groups Network (QCGN) et l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), en vue d’oeuvrer à la protection des droits des communautés linguistiques de langue officielle en milieu minoritaire.

Lire la suite