Articles

La CSEM renonce à 250 000 $ de fonds fédéraux pour des recours juridiques

« C’est très inapproprié que le ministère mette en œuvre des politiques et des lois qui compromettent les droits constitutionnels de la communauté et qui empêche la communauté de vérifier si ces droits constitutionnels ont effectivement été compromis », affirme le président du Quebec Community Groups Network, Geoffrey Chambers. « Il est possible que nous ayons des désaccords entre partis de bonne foi et que les tribunaux doivent décider, mais dans ce cas, les tribunaux doivent vraiment décider. Le fait qu’un de ces partis compromette ou intimide l’autre qui a moins de ressources, n’est pas correct ».

Lire la suite (en anglais)

Des groupes francophones soutiennent le maintien des écoles anglophones au Québec

OTTAWA — Des groupes de francophones en milieu minoritaire hors Québec sont prêts à monter au front pour que la Commission scolaire English-Montreal garde ses écoles anglophones. Geoffrey Chambers, président du Québec Community Groups Network (QCGN), juge que cette décision est une atteinte aux droits linguistiques des anglophones de la province.

Lire la suite

Transfert d’écoles : des groupes francophones hors Québec soutiennent la CSEM

La CSEM a annoncé mardi qu’elle a déposé une demande d’injonction à la Cour supérieure afin de bloquer le transfert de deux de ses écoles à la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, qui est confrontée à un manque criant de classes pour les élèves francophones.

Lire la suite

Les francophones solidaires du combat des anglo-québécois en éducation

Les Francophones du pays sont solidaires avec la communauté d’expression anglaise alors que François Legault commence hâtivement à transférer trois écoles de la CSEM à la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île.

Lire la suite

Le ministre de l’Éducation défend sa décision de débuter le transfert d’écoles du CSEM à une commission scolaire francophone

Lors d’une entrevue avec une station de radio francophone, le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, affirme qu’il n’a jamais prévu dévoiler ses intentions de commencer à transférer trois écoles de la CSEM à la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île.

Lire la suite (en anglais seulement)