Articles

Le plan linguistique des libéraux promet de protéger les droits des anglophones

En discutant du plan en 27 points des libéraux pour protéger et promouvoir la langue française sur la radio CJAD, la présidente du QCGN, Marlene Jennings, a déclaré qu’il y a de bonnes et de mauvaises idées. Jennings a dit que le QCGN est d’accord avec une suggestion des libéraux d’avoir un commissaire aux langues indépendant avec un mandat et des pouvoirs clairs. Cependant, le groupe de pression est moins impressionné par le projet de plafonner les inscriptions dans les CÉGEPs.

Écouter l’entrevue