Articles

Les services bilingues de Chelsea en danger

Le projet de loi 96 laisse au conseil municipal le soin de sauver le statut bilingue de Chelsea.

L’amendement proposé à la loi québécoise, à la Constitution canadienne et à la Charte des droits et libertés de la personne rendrait plus difficile pour les résidents québécois d’expression anglaise d’accéder aux services et aux informations en anglais de leur municipalité.

La directrice générale du Quebec Community Groups Network (QCGN), Sylvia Martin-Laforge, a déclaré que le projet de loi “érode la vitalité” de la communauté anglophone du Québec.

Lire la suite