Articles

Les réactions de Montréal et de groupes d’intérêt sont mitigées à la suite du budget provincial

La présidente du QCGN, Marlene Jennings, se dit ravie des 4 $M réservés aux Québécois d’expression anglaise, de l’argent avec lequel le QCGN prévoit aider les anglophones à accéder plus facilement aux services gouvernementaux. « Pour rassembler des données statistiques concrètes qui peuvent être utilisées pour déterminer où se trouve les lacunes, là où nous avons besoin d’aide », ajoute-t-elle.

Lire la suite (en anglais)