Articles

Familles et employés sont désemparés par le transfert de trois écoles de la CSEM à une commission scolaire francophone

Deux semaines avant les vacances d’été, les étudiants et les parents de trois écoles de la Commission scolaire English-Montréal ont appris que leurs écoles seront transférées à la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSPI). L’annonce a été faite par le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge lors d’une entrevue à une émission de radio francophone.  Le président de l’Association des commissions scolaires anglophones du Québec, Dan Lamoureux, s’est indigné face à la décision en précisant que « le gouvernement a décidé que notre voix n’a pas d’importance et que nos étudiants n’ont pas d’importance […] C’est une journée bien triste pour la minorité d’expression anglaise du Québec ».

Lire la suite (en anglais seulement)

Tribune : Le gouvernement du Québec ne devrait pas s’ingérer dans la gestion de nos écoles

Le président du QCGN, Geoffrey Chambers, et le président de l’Association des commissions scolaires anglophones du Québec, Dan Lamoureux, sont très préoccupés face à la menace de la Coalition Avenir Québec et de son ministre de l’Éducation Jean-François Roberge de transférer trois écoles de la Commission scolaire English-Montreal (CSEM) vers la Commission Scolaire de la Pointe-de-lÎe (CSPI). Ce transfert est nécessaire, afin de soulager l’extrême surpopulation des écoles francophones de l’Est-de-l’Île, insiste Jean-François Roberge.

Lire la suite (en anglais seulement)