Le « Speed Dating » crée des liens entre les leaders de la communauté et les partenaires fédéraux

Montréal – 16 juin 2017 – 

Plus de 70 dirigeants communautaires et 14 institutions fédérales ont participé à une séance de « Speed Dating avec la communauté d’expression anglaise du Québec », un événement de jumelage d’une durée de trois heures qui s’est tenu lors de l’Assemblée annuelle du Quebec Community Groups Network le 15 juin dernier.

Grâce à l’appui financier d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE) ainsi que de l’aide organisationnelle de la Corporation d’employabilité et de développement économique communautaire (CEDEC), ce tout premier « Speed Dating » était pour plusieurs le point culminant de l’Assemblée annuelle de deux jours. Les conversations fusaient alors que 13 équipes, chacune comprenant cinq dirigeants provenant de communautés de langue officielle en situation minoritaire de partout au Québec, circulaient parmi les tables de fonctionnaires fédéraux pendant deux heures.

« C’est fantastique », s’exclame Kim Hamilton de l’Association des commissions scolaires anglophones du Québec. L’aspect speed-dating est amusant. C’est très bien organisé ».

Une autre participante, Charlene Sullivan de Neighbours de Rouyn-Noranda était impressionnée par la quantité d’information qu’elle a obtenue : « J’ai beaucoup de données à analyser maintenant », dit-elle.

Lorraine O’Donnell du Réseau de recherche sur les communautés québécoises d’expression anglaise de l’Université Concordia ajoute que l’événement lui a permis d’identifier « plusieurs possibilités » de partenariats Université-CÉGEP, « y compris certaines fort inattendues, comme l’Agence spatiale canadienne ».

« La séance de jumelage fut un tel succès auprès des membres et des dirigeants fédéraux que l’on prévoit apprendre de l’expérience, ajuster notre tir et l’adapter pour les événements à venir », renchérit la directrice générale du QCGN, Sylvia Martin-Laforge. « Nos partenaires fédéraux ont été si enthousiastes qu’ils souhaitent utiliser notre modèle afin de bâtir des liens avec d’autres communautés minoritaires de langue officielle ».

Le budget de l’année 2017 du gouvernement du Canada s’est concentré sur la croissance économique ancrée autour d’une main-d’œuvre compétente, sur l’innovation et sur l’employabilité. L’événement « Speed Dating » a permis aux membres de la communauté d’expression anglaise du Québec de se rapprocher d’institutions fédérales qui se concentrent sur l’innovation, la recherche, l’employabilité et le succès des entreprises.

Ce tout premier événement en son genre a rassemblé, entre autres, les institutions et les agences suivantes : Développement économique Canada pour les régions du Québec, la Société canadienne d’hypothèques et de logement, Patrimoine canadien, l’Agence spatiale canadienne, la Canadian Broadcasting Corporation, Emploi et Développement social Canada, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, Innovation, Sciences et Développement économique Canada, Ressources du Portail linguistique du Canada, le Conseil national de recherches du Canada, le Bureau des petites et moyennes entreprises, Condition féminine Canada et Statistiques Canada.