Selon le QCGN, les données suggèrent que l’appui anglophone du projet de loi no 21 est moins élevé que celui de la CAQ

Global Montreal rapporte qu’un nouveau sondage démontre clairement qu’une majorité de Québécois d’expression anglaise croit que le projet de loi 21 proposé la Coalition Avenir Québec enfreint la Charte des droits et des libertés de la personne.

Lire la suite (en anglais seulement)