Robert Libman : Les anglophones du Québec ne sont toujours pas respectés

Le Quebec Community Groups Network a critiqué le congrès du Parti libéral du Québec le week-end dernier pour son « échec épique à écouter les anglophones du Québec qui s’inquiètent de la Loi 96 ». Cette réprimande faisait suite à la remarque de la chef Dominique Anglade selon laquelle les anglophones sont toujours mieux avec son parti qu’avec la Coalition Avenir Québec, reflétant une présomption quelque peu condescendante selon laquelle la communauté n’a pas d’autre choix que de voter pour les libéraux aux élections de l’année prochaine, étant donné que Québec Solidaire et le Parti Québécois sont des partis souverainistes et que le gouvernement de la CAQ est l’auteur même de la Loi 96.

Lire la suite