Retard concernant la révision en profondeur de la Loi sur les langues officielles

Le rapport annuel publié aujourd’hui par le commissaire aux langues officielles souligne l’ampleur et la portée des travaux préparatoires menés par les communautés linguistiques en situation minoritaire au Canada, qui ont contribué à moderniser la Loi sur les langues officielles. « Il est grand temps de passer de la parole aux actes; une révision de cette loi aurait déjà dû avoir lieu », a déclaré Geoffrey Chambers, président du Quebec Community Groups Network.

Lire la suite