Protéger les droits des anglophones de Montréal dans la course à la mairie

« Il est possible que nous ayons un maire qui ne comprenne pas cela », déclare Marlene Jennings, présidente du QCGN, qui estime que les candidats à la mairie de Montréal ne font pas assez pour soutenir les droits des anglophones. Reportage d’Alyssia Rubertucci.

Regardez ici