Êtes-vous sur la liste?

Le président du QCGN, Geoffrey Chambers, réagit à la rumeur selon laquelle la Coalition Avenir Québec pourrait travailler sur une liste définissant ce qui constitue une « minorité historique anglophone», affirmant que cette nouvelle rend les Québécois d’expression anglaise nerveux et crée un sentiment d’anxiété.

Voir la vidéo:

Rectifier la fausse représentation d’Alliance Québec

William Johnson écrit dans The Suburban qu’il tient à corriger le dossier historique en ce qui a trait aux circonstances dans lesquelles Alliance Québec s’est effondré. Ayant été chroniqueur national au Montreal Gazette en 1998, William Johnson propose son point de vue sur les circonstances qui ont suivies le référendum au Québec en 1995 qui a mené le journaliste a lancer ce qu’il appelle « la prise de contrôle hostile » d’Alliance Québec.

Lire la suite (en anglais seulement)

La CAQ veut imposer d’autres restrictions sur l’accès aux services en anglais aux nouveaux arrivants

Les nouveaux arrivants et d’autres groupes jugés ne pas faire partie de la « communauté historique d’expression anglaise » vont voir d’importantes coupures aux services fournis en anglais. Le président du QCGN, Geoffrey Chambers, dénonce les nouvelles restrictions linguistiques suggérées par Simon Jolin-Barrette, le ministre responsable de la langue française.

Lire la suite (en anglais seulement)

La fin des services publics en anglais?

Le président du QCGN, Geoffrey Chambers, dénonce les changements prévus aux règlements annoncés par le ministre responsable de la langue française, Simon Jolin-Barrette. Geoffrey Chambers dit que ce type de modification est discriminatoire et que ça ne peut que diviser les communautés d’expression anglaise et française.

Lire la suite

Crise interne au Quebec Community Groups Network

Le président du QCGN, Geoffrey Chambers, rencontre la journaliste Elysia Bryan Baynes de Global Montreal pour discuter la démission d’organismes membres.

Voir la vidéo (en anlgais seulement)

English Language Arts Network quitte un réseau d’organismes d’expression anglaise

Le directeur général du English Language Arts Network (ELAN), Guy Rodgers, explique pourquoi son organisation a démissionné du QCGN.

Lire la suite (en anglais seulement)

Selon une étude, l’accès aux soins de santé en anglais au Québec est « problématique »

Le président du QCGN, Geoffrey Chambers, réagit à une étude publiée par l’Institut national de santé publique du Québec qui démontre que le manque d’accès aux soins de santé et aux services sociaux pour la population vulnérable et nouveaux arrivants d’expression anglaise est un réel problème. Selon Geoffrey Chambers, cette situation est sérieuse et ne devrait pas être écartée.

Lire la suite (en anglais seulement)

Legault nie que la CAQ tente de miner un groupe anglophone

Le premier ministre François Legault rejette des allégations qui accusent son gouvernement de déstabiliser le leadership du Quebec Community Groups Network, selon le journaliste Philip Authier de la Montreal Gazette.

Un groupe de défense des droits des citoyens d’expression anglaise accuse le gouvernement du Québec de tenter de déstabiliser sa communauté

Le président du QCGN, Geoffrey Chambers, accuse le gouvernement provincial de tenter de diviser les citoyens d’expression anglaise et de déstabiliser le réseau qui les appuie, selon la journaliste Rachel Lau de CTV Montreal.

Lire la suite (en anglais seulement)

Un groupe anglophone du Québec accuse le gouvernement de travailler à le discréditer

Le président du Quebec Community Groups Network, une organisation qui représente les organismes d’expression anglaise au Québec, accuse le gouvernement provincial de tenter de discréditer le réseau. Le premier ministre du Québec, François Legault, a rejeté ces allégations comme étant « complètement fausses ».

Lire la suite (en anglais seulement)

Le président d’un lobby anglophone accuse la CAQ de ‘manœuvrer’ des défections

Selon le président du QCGN, Geoffrey Chambers, la Coalition of Avenir Québec et le Secrétariat aux Relations avec les Québécois d’expression anglaise contribuent au conflit interne avec ses organismes membres.

Lire la suite (en anglais seulement)

D’autres défections au QCGN

ELAN (English Language Arts Network) est le plus récent organisme membre à quitter le Quebec Community Groups Network (QCGN). Quelque 11 organismes sont déjà partis, selon The Montreal Gazette.

Lire la suite (en anglais seulement)

Legault nie vouloir déstabiliser un groupe anglophone

Aux prises avec une importante crise interne, le Quebec Community Groups Network (QCGN) a accusé lundi le gouvernement caquiste de mener une campagne «clandestine» pour le «déstabiliser».

Lire la suite

Un réseau d’organismes anglophones accuse Québec de chercher à le diviser

Le président du Quebec Community Groups Network (QCGN) allègue que l’adjoint parlementaire du premier ministre pour les relations avec les Québécois d’expression anglaise, Christopher Skeete, encourage les organismes membres du réseau à le quitter ou à désavouer ses positions s’ils souhaitent conserver leur financement public.

Lire la suite

Allison Hanes : La division au sein du QCGN signifie une période préoccupante pour le Québec d’expression anglaise

La défection de neuf organismes membres du Quebec Community Groups Network (QCGN) rappelle bien le travail complexe qu’est de représenter les intérêts des anglophones pendant une période trouble, écrit la chroniqueuse Allison Hanes dans The Montreal Gazette. Des tensions croissantes se transforment en guerre ouverte alors que le QCGN accuse le gouvernement Legault de tenter de saboter sa coalition et de chercher à diviser les anglophones à un moment particulièrement critique.

Lire la suite (en anglais seulement)