Don Macpherson: Ce qui est faux avec la nouvelle carte électorale du Québec (EN)

“You can’t please everybody, as we are reminded every time Quebec’s electoral representation commission proposes to re-draw the boundaries of the 125 provincial ridings to reflect changes in the distribution of the population.”

Dans cet article d’opinion, Macpherson résume le débat qui entoure la nouvelle carte électorale pour le Québec. Il commence en disant que Manon Massé est la voix la plus forte dans l’opposition puisqu’elle risque de perdre son siège. Cela dit, il mentionne que le QCGN a également présenté son opinion quand à la potentielle perte de Westmount.

Il continue en disant que les commentaires de Denis Coderre comme quoi la ville de Montréal nécessite des sièges supplémentaires est erronée, parce que la ville est sur-représentée. Le manque de représentativité de la ville vient du grand nombre de sièges assurés. La dernière version de la carte risque de déplaire à quelqu’un, termine-t-il.

Lisez l’article complet dans le Montreal Gazette