LETTRE OUVERTE : Le budget doit s’attaquer au sous-financement des groupes communautaires anglophones

« Les organismes sans but lucratif qui desservent les Québécois d’expression anglaise sont gravement sous-financés par rapport aux groupes francophones, et donc souvent incapables de fournir des services importants et parfois essentiels », peut-on lire dans une lettre ouverte du QCGN.

Lire la suite