Les Québécois anglophones craignent que le gouvernement ne limite les services de santé

On se demande si le Québec va réduire les services de santé en anglais.

Le gouvernement a insisté à plusieurs reprises sur le fait que ce n’était pas son intention, mais le mois dernier, il a dissous un comité qui avait passé des années à travailler pour améliorer l’accès aux services en anglais.

« Nous avons été surpris de voir que le ministre changeait les règles de ce que nous pensions être un excellent comité, qui travaillait très bien », a déclaré Sylvia Martin-Laforge, du Quebec Community Groups Network.

Lire la suite