Les observations du commissaire confirment les préoccupations du Québec d’expression anglaise

Montréal, le 7 novembre 2013 – 

Le Quebec Community Groups Network (QCGN) est tout à fait d’accord avec l’évaluation du commissaire aux langues officielles concernant la situation de la communauté d’expression anglaise du Québec et les défis auxquels elle fait face, ainsi que sa suggestion faite au gouvernement provincial de nommer un ministre responsable des communautés d’expression anglaise.

Dans son rapport annuel 2012-2013 diffusé plus tôt aujourd’hui, le commissaire Graham Fraser précise que, depuis son élection, le Parti Québécois exprime de plus en plus de préoccupations à propos de la menace qui pèse sur le français au Québec.

« Nous sommes d’accord avec le commissaire Fraser lorsqu’il dit que le français est vulnérable, mais également lorsqu’il affirme qu’il existe une différence fondamentale entre le rôle dominant que joue l’anglais sur la scène internationale et l’anglais parlé par la communauté d’expression anglaise du Québec », a affirmé le vice-président du QCGN, James Shea, qui était sur place pour la diffusion du rapport.

Lire le communiqué de presse complet