Les activités des établissements d’enseignement doivent favoriser la vitalité de leur communauté

Montréal, le 21 septembre 2016 — Le Quebec Community Groups Network (QCGN) reconnaît que l’école constitue la pierre angulaire de la vitalité du Québec d’expression anglaise et estime que la Loi sur l’instruction publique devrait accroître la responsabilité qu’ont nos établissements d’enseignement de servir leur communauté.

Dans son mémoire présenté cette semaine à la Commission de la culture et de l’éducation, le QCGN soutient que les commissions scolaires, les écoles, de même que les centres d’éducation des adultes et de formation professionnelle doivent soutenir le développement et la vitalité de leur communauté respective. Le QCGN, qui représente 48 groupes, répartis dans l’ensemble du Québec, soutient que cette responsabilité devrait être définie clairement dans la Loi sur l’instruction publique plutôt que d’être laissée à la discrétion des établissements d’enseignement.

Lire le communiqué de presse complet
Lire notre mémoire sur le projet de loi 105