Legault défend le retrait de panneaux bilingues à l’hôpital de Lachute

Le premier ministre du Québec, François Legault, défend une ordonnance obligeant un hôpital de Lachute à retirer ses affiches bilingues.

Cette défense vient après que l’Office québécois de la langue française, qui applique la Charte de la langue française de la province, a récemment contacté l’hôpital pour l’informer de la décision de supprimer des panneaux anglais à l’intérieur et à l’extérieur de l’établissement.

Interrogé sur la décision prise jeudi à Montréal, Legault a déclaré que le changement était nécessaire.

« Nous devons respecter la loi et ils ne l’ont pas fait. Ils ne respectaient pas la loi. La loi 101 doit être respectée, c’est ce que nous allons faire », a-t-il déclaré. « Comme vous le savez, les anglophones continueront d’avoir le droit de recevoir des services d’éducation en soins de santé. Je ne vois pas l’importance d’avoir des affiches bilingues. »

Lire la suite (en anglais seulement)