Le recensement de 2016 révèle que la population anglophone augmente au Québec malgré les lois linguistiques

Quebec’s English-speaking community has grown more in the past five years than during any census period over the last four decades, says the executive vice-president of the Association for Canadian Studies.

Bien que les anglophones soient plus nombreux au Québec, la directrice générale du Quebec Community Groups Network, Sylvia Martin-Laforge, a dit à la Presse Canadienne que sa communauté reste inquiète pour les institutions et les services de langue anglaise.

“Nous nous inquiétons toujours pour nos écoles. Et nous nous inquiétons de la qualité des services en santé pour notre commuanuté de langue anglaise.”

Lire plus sur le site du The Chronicle Herald