Le Québec semble dire non aux universités anglaises en ce qui concerne les frais de scolarité. Qu’en pensez-vous ?

Eva Ludvig, présidente du QCGN, a participé hier à l’émission Radio Noon de la CBC. La discussion a porté sur l’intention du gouvernement québécois d’augmenter les frais de scolarité des étudiants de l’extérieur de la province dans les universités anglophones, ainsi que sur la proposition rejetée par les universités d’améliorer l’enseignement du français. « La communauté anglophone du Québec n’est pas l’ennemie de la langue française », a déclaré M. Ludvig.

Écoutez ici