LE QCGN VEUT UN MINISTRE POUR LES ANGLOS COMME NOUVEAU DÉPART POUR LE NOUVEAU GOUVERNEMENT

Les résultats obtenus au cours des quatre dernières années sous un gouvernement de la Coalition Avenir Québec démontrent que la communauté anglophone a besoin d’une voix à la table du Cabinet qui a le temps d’écouter les préoccupations de la communauté et d’y donner suite. Eva Ludvig du QCGN souligne à la fois la situation et la solution lors d’une entrevue de 10 minutes avec Aaron Rand sur CJAD.

Écoutez ici