Le QCGN au gouvernement du Québec : La communauté anglophone fait partie de la solution, pas du problème

« Les Québécois d’expression anglaise ne sont pas l’ennemi », peut-on lire dans la lettre ouverte de la présidente du QCGN, Eva Ludvig, qui demande à la communauté anglophone de s’asseoir à la table du plan d’action du gouvernement provincial visant à protéger et à promouvoir la langue française. « Peu importe que nous soyons d’accord ou non, la communauté anglophone devrait faire partie du processus », ajoute-t-elle.

Lire la suite