Le projet de loi 96 du Québec crée une ” opportunité ” pour les libéraux fédéraux, selon un sénateur

La législation du Québec visant à renforcer l’utilisation du français dans la province crée une “opportunité” pour les libéraux fédéraux à l’approche d’une élection nationale cette année, selon un sénateur québécois chevronné.

“La crise est synonyme d’opportunité “, a déclaré Dennis Dawson, qui a été nommé au Sénat en 2005 sur la recommandation de Paul Martin, alors premier ministre, après avoir été député libéral pendant trois mandats dans la circonscription de Louis-Hébert, dans la région de Québec.

Sylvia Martin-Laforge, directrice générale du Quebec Community Groups Network, a déclaré que son organisation considère le projet de loi 96 comme “problématique” et que toutes les parties étudient leurs options.

Lire la suite