Un groupe anglophone condamne le projet de la CAQ qui permet à Santé Québec de révoquer ses services en anglais

Le QCGN est alarmé par l’amendement de dernière minute au projet de loi 15 par le gouvernement de la Coalition Avenir Québec, qui vise à donner à Santé Québec le pouvoir de révoquer les droits des établissements de santé d’offrir des services en anglais. « Nous sommes choqués que le ministre (Christian) Dubé tente d’introduire un tel amendement dans le projet de loi 15 au dernier moment, juste avant que le gouvernement n’invoque la clôture pour le faire adopter à toute vapeur par l’Assemblée nationale », a déclaré Eva Ludvig, présidente du QCGN, dans un communiqué.

Lire la suite