La SRC peut conserver sa division controversée de contenu de marque, selon le CRTC

Le CRTC déclare que la SRC peut conserver sa publicité controversée de contenu de marque, jugeant qu’elle « demeure pertinente » pour le budget de l’organisme financé par le gouvernement fédéral, malgré les sérieuses préoccupations exprimées par les syndicats des médias, les groupes de défense et des centaines de ses propres journalistes.

Le Quebec Community Groups Network a plaidé que Tandem « pourrait avoir un impact sur l’indépendance et l’intégrité journalistique de la SRC et, en fin de compte, que l’initiative pourrait miner la crédibilité du diffuseur public ».

Lire la suite