La fierté et le pragmatisme sont les marques de la première année du mandat de Legault

Le journaliste politique Philip Authier revient sur les moments clés qui ont marqué la première année de la Coalition Avenir Québec au pouvoir. Une série d’initiatives, notamment le plan d’abolition des commissions scolaires et la mise en œuvre du projet de loi 21, ont inquiété la communauté dans son ensemble, a expliqué le président du QCGN, Geoffrey Chambers.

Lire la suite (en anglais seulement)