La CAQ veut imposer d’autres restrictions sur l’accès aux services en anglais aux nouveaux arrivants

Les nouveaux arrivants et d’autres groupes jugés ne pas faire partie de la « communauté historique d’expression anglaise » vont voir d’importantes coupures aux services fournis en anglais. Le président du QCGN, Geoffrey Chambers, dénonce les nouvelles restrictions linguistiques suggérées par Simon Jolin-Barrette, le ministre responsable de la langue française.

Lire la suite (en anglais seulement)