Le QCGN a une nouvelle présidente intérimaire et une détermination renouvelée de lutter contre la loi 96 et autres mesures législatives néfastes pour les Québécois d’expression anglaise

Montréal, le 10 juin 2022 Sous la direction de la nouvelle présidente intérimaire Eva Ludvig, le Quebec Community Groups Network est ressorti d’un forum politique avec une détermination bien arrêtée à lutter contre le projet de loi 96 et à plaider fermement pour que la mise à jour de la nouvelle législation fédérale visant à actualiser la Loi sur les langues officielles n’abandonne pas le Québec d’expression anglaise en rejetant le principe fondamental de la dualité linguistique d’un océan à l’autre.

« Selon nous, la présente refonte de la Loi sur les langues officielles modifiera celle-ci de manière à miner les relations de longue date de notre communauté avec le gouvernement du Canada et nous rendra vulnérables », a déclaré Eva Ludvig. Selon la nouvelle présidente, le projet de loi C-13 propose de créer de nouveaux droits linguistiques dans une seule langue officielle. « Le QCGN se bat avec
acharnement pour s’assurer que notre communauté en situation minoritaire, forte de 1,1 million de personnes, se voit également accorder ces nouveaux droits. »

Lire la suite

Le Québec veut que la réforme de la loi fédérale sur la langue abandonne la référence à la promotion de l’anglais

Le gouvernement du Québec souhaite que le projet de réforme de la législation linguistique fédérale adopte une approche différente à l’égard de la minorité anglophone de la province et des minorités francophones d’autres régions du pays.

La province a envoyé 14 propositions d’amendements aux membres d’un comité parlementaire qui étudie actuellement le projet de loi.

Le Quebec Community Groups Network, un groupe de défense des droits des anglophones du Québec, a décrit les 14 amendements proposés comme faisant partie de la “guerre” du gouvernement de la Coalition Avenir Québec contre la communauté anglophone de la province.

Lire la suite

CityNews

Le QCGN lance un projet d’accès à la justice pour les anglophones préoccupés par le projet de loi 96

Le Quebec Community Groups Network (QCGN), l’une des organisations qui font partie des Québécois contre le projet de loi 96 – la loi francophone du Québec – a lancé un site Web d’accès à la justice, qui, selon lui, servira à informer les communautés anglophones de la province sur leurs droits d’accès à la justice, aux services et aux ressources.

Lire la suite

Marlene Jennings quitte la présidence du QCGN

Marlene Jennings a annoncé qu’elle quittait la présidence du Quebec Community Groups Network, le groupe de défense des intérêts des anglophones qui a été sous les feux de la rampe l’année dernière pour dénoncer la loi linguistique 96 récemment adoptée.

Lire la suite

Marlene Jennings a quitté son poste de présidente du QCGN

Marlene Jennings a quitté son rôle de présidente du Quebec Community Groups Network, a annoncé vendredi le QCGN.

« Merci pour vos efforts herculéens ces 18 derniers mois », a déclaré le groupe dans un tweet.

Lire la suite

La présidente d’un groupe de soutien anglophone du Québec quitte ses fonctions

Des changements s’annoncent au Quebec Community Groups Network, un groupe de soutien anglophone de Montréal.

La présidente du QCGN, Marlene Jennings, a décidé de ne pas solliciter un nouveau mandat après avoir occupé ce poste pendant deux ans.

Lire la suite

Les anglophones du Québec craignent un régime à deux vitesses

Le gouvernement fédéral doit enlever toute mention de la Charte de la langue française du projet de loi pour moderniser la Loi sur les langues officielles, a plaidé Marlene Jennings lundi. La présidente du Quebec Community Groups Network (QCGN) craint les répercussions négatives d’un régime à deux vitesses sur la communauté anglophone québécoise.

Lire la suite

Le QCGN propose des modifications majeures au projet de loi fédéral visant à moderniser la Loi sur les langues officielles

Le projet de loi fédéral visant à moderniser la Loi sur les langues officielles propose des changements radicaux qui auront des répercussions négatives sur l’interprétation de cette loi quasi constitutionnelle et sur la communauté d’expression anglaise du Québec. C’est le message qu’a transmis lundi le Quebec Community Groups Network aux parlementaires qui examinent le projet de loi C-13.

Lire la suite

Legault revient sur le déclin du français alors que le projet de loi 96 est promulgué.

Le député libéral de D’Arcy-McGee, David Birnbaum, personne-ressource du parti pour la communauté anglophone, a rapporté avoir entendu M. Legault faire des remarques sur les citoyens de l’Ouest-de-l’Île à l’Assemblée législative pendant la période de questions.

Le premier ministre a reçu une forte réprimande du Quebec Community Groups Network, le groupe de coordination des organismes anglophones.

Lire la suite

L’avocat montréalais Julius Grey à la tête de l’équipe juridique qui conteste le projet de loi 96

Presque aussitôt que le projet de loi 96 du gouvernement de la Coalition Avenir Québec a été adopté mardi dernier, l’avocat montréalais spécialisé dans les droits constitutionnels Julius Grey annonçait la création d’une équipe juridique pour contester la mise à jour de la loi 101 sur la langue de la province, vieille de 45 ans.

« Nous soutiendrons également les prochaines contestations judiciaires de la loi, tout en veillant à ce que ses effets néfastes sur les Québécois soient portés à l’attention du public et débattus lors de la prochaine campagne électorale », a déclaré l’organisation dirigée par Marlene Jennings dans un communiqué.

Lire la suite