Le projet de loi C-13 critiqué par les communautés anglophones du Québec

Le projet de loi C-13, Loi modifiant la Loi sur les langues officielles, fait l’objet de critiques sévères de la part des groupes de défense de la communauté anglophone du Québec, dont le QCGN. Les groupes craignent que la promotion de la langue française se fasse au détriment de la minorité anglophone du Québec. « Ce n’est pas en donnant de nouveaux droits à un groupe et en enlevant à un autre que l’on va y arriver », déclare Eva Ludvig, présidente du QCGN.

Lire la suite

Le nouveau ministre responsable des Québécois d’expression anglaise promet une ouverture d’écoute

Eric Girard parle avec Debra Arbec de CBC Montréal de son nouveau rôle de ministre responsable des relations avec les Québécois d’expression anglaise. Girard dit qu’il prévoit de rencontrer le QCGN pour discuter des préoccupations concernant la législation provinciale considérée comme préjudiciable à la communauté anglophone.

Regardez ici

Qui est le ministre québécois chargé des relations avec les anglophones ?

Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, occupe désormais le rôle de ministre responsable des relations avec les Québécois d’expression anglaise. « Cette nomination est un premier pas important pour faire en sorte que les préoccupations des Québécois d’expression anglaise soient entendues », déclare Eva Ludvig, présidente du QCGN.

Lire la suite

Analyse : Le cabinet Legault vise à apaiser les tensions avec les minorités

Le nouveau cabinet du premier ministre François Legault semble vouloir faciliter les relations avec les Québécois d’expression anglaise, écrit Philip Authier du Montreal Gazette. Le QCGN a salué la nomination du ministre des Finances Eric Girard au poste de ministre responsable des relations avec les Québécois d’expression anglaise.

Lire la suite

Le premier ministre Legault devrait mélanger vétérans et nouveaux visages dans son deuxième cabinet

Bien que le premier ministre Legault ait déclaré qu’il conserverait probablement le rôle de ministre responsable des relations avec les Québécois d’expression anglaise, le QCGN a demandé la nomination d’un ministre à temps plein, car le rôle de premier ministre de Legault occupe la majorité de son temps. Il est prévu qu’il annonce son nouveau cabinet à 14 heures.

Lire la suite

Le Jeune Barreau de Montréal organise une clinique juridique bilingue à l’échelle de la province

Les Québécois auront la possibilité d’avoir une consultation gratuite de 15 à 20 minutes avec un avocat lors d’une clinique juridique bilingue organisée à l’échelle de la province par le Jeune Barreau de Montréal, en collaboration avec le Barreau du Québec et le Centre d’accès à l’information juridique. La directrice générale du QCGN, Sylvia Martin-Laforge, fait l’éloge de cette initiative : « Le plus grand défi auquel un anglophone est confronté lorsqu’il cherche des services juridiques est de savoir où s’adresser ».

Lire la suite

Le projet de loi C-13 sera adopté, peu importe les conséquences.

Andrew Caddell, président du Comité spécial sur la politique linguistique, souligne : « [Le QCGN] a déclaré en juin dernier : “Avec le projet de loi C-13, le gouvernement fédéral s’apprête à abandonner un demi-siècle de politique en matière de langues officielles”. D’ici novembre, leur sagesse sera oubliée depuis longtemps ».

Lire la suite

Le QCGN demande la création d’un ministère des affaires anglophones

Le QCGN demande la nomination d’un ministre responsable des relations avec les Québécois d’expression anglaise, dans un contexte de spéculation sur la composition du nouveau cabinet provincial lors du second mandat de la Coalition Avenir Québec. Eva Ludvig, présidente intérimaire du QCGN, déclare dans un communiqué : « Les membres de notre communauté ont l’impression de ne pas être entendus et de ne pas être considérés comme pertinents, et ils s’inquiètent pour leur avenir et celui de leurs enfants au Québec », ajoutant que la nomination d’un ministre serait un pas important vers la rectification de ce problème.

Lire la suite

Les notaires du Québec mettent en garde contre l’exigence de traduction de la loi 96 qui crée un système à deux vitesses

Les notaires s’inquiètent d’une mesure incluse dans la loi 96, qui exigerait une traduction française des documents notariés rédigés en anglais. Cette mesure crée un système à deux vitesses dans lequel les anglophones « paient plus cher, attendent plus longtemps, [et] ne bénéficient pas des mêmes services », déclare Eva Ludvig, présidente intérimaire du QCGN.

Lire la suite

CityNews

Appel au gouvernement de la CAQ pour qu’il nomme un ministre responsable des relations avec les anglophones.

Il faut qu’il y ait un ministre responsable des relations avec les Québécois d’expression anglaise dédié à l’Assemblée nationale, affirme la présidente intérimaire du QCGN, Eva Ludvig. Le premier ministre François Legault n’avait pas consacré le temps nécessaire à un tel rôle depuis qu’il s’est nommé lui-même à ce poste en 2018.

Lire la suite