Recalling the question that divided families, and the night the No side won

QCGN President Geoffrey Chambers, who worked for the No camp during the 1980 referendum on Quebec sovereignty, said the English community was fairly united on the No side, but in other communities “there were families in which you couldn’t talk about it.” Read more

Selon un sondage, les Québécois d’expression anglaise craignent la COVID-19 plus que les Francophones

D’après les résultats d’un sondage mené par la firme Léger Marketing, les niveaux d’anxiété dû à la pandémie de la COVID-19 varient non seulement selon l’endroit où l’on vit au Québec, mais aussi selon la langue maternelle des citoyens. Les répondants allophones et anglophones sont nettement plus susceptibles d’avoir peur qu’un proche attrape la maladie que les Francophones.

Lire la suite (en anglais seulement)

Le Guide autosoins sur la COVID-19 seulement distribué en français

par Geoffrey Chambers, président du Quebec Community Groups Network

Le gouvernement du Québec a déterminé qu’il était essentiel en matière de santé publique de distribuer à chaque foyer un guide de 24 pages contenant de l’information critique sur les meilleures pratiques pour faire face au coronavirus (COVID-19). Ceci a été fait, à grand frais, parce que tous les Québécois ont besoin d’avoir cette information. Malheureusement, le Guide autosoins a été distribué seulement en français. Sur la deuxième page du guide, on peut lire, en français, qu’une version en anglais est disponible en ligne.

Lire la suite (en anglais seulement)

Le gouvernement du Québec a commis une erreur en n’envoyant pas une version anglaise du guide sur la COVID-19

Par Geoffrey Chambers, président du Quebec Community Groups Network

Le gouvernement du Québec a décidé que c’était d’un impératif de santé publique qu’un guide de 24 page détaillé, fournissant aux Québécois de l’information critique sur les meilleures pratiques pour faire face au coronavirus (COVID-19), soit livré à tous les foyers du Québec. Ce projet a été réalisé à grand frais parce que chaque Québécois a besoin de se familiariser cette information.

Malheureusement, le Guide autosoins n’a circulé qu’en français. Sur la page 2 du document, on peut y lire, en français, qu’une version anglaise est disponible en ligne.

Lire la suite (en anglais)

Le Centre Famille & Ressource A.D.D. est prêt à venir en aide aux familles pendant la crise de la COVID-19

Le téléphone sonne beaucoup au Centre Famille & Ressource à Pierrefonds.

« Seulement cette semaine, je suis certain que nous avons reçu plus de 100 appels », raconte Ron Swan, le directeur général du Centre famille et Ressource, un organisme qui aide les familles et les enfants aux prises avec des problèmes comportementaux.

Lire la suite (en anglais)

Analyse : François Legault obtient les meilleures notes de toutes parts dans la foulée de la crise de la COVID-19

QUÉBEC — C’est une des ironies de la politique où un dirigeant peut être à son meilleur lorsque la situation est à son pire. Alors que la COVID-19 secoue la planète, François Legault se retrouve justement dans cette position. Soudainement, même les Anglophones qui n’ont pas voté pour la Coalition Avenir Québec en 2018 — et qui ne sont pas d’accord avec plusieurs de ses politiques — pensent que François Legault dirige bien la province en ces temps plutôt sombres.

Lire la suite (en anglais)

Le QCGN salue les mesures positives entreprises pour les aînés d’expression anglaise

Montréal, 10 mars 2020 – Le Quebec Community Groups Network est satisfait des 18,8 M$ supplémentaires qui seront investis dans le Secrétariat aux relations avec les Québécois d’expression anglaise au courant des cinq prochaines années. Cet engagement vise à aider un nombre important de Québécois d’expression anglaise, mais d’autres besoins communautaires restent sans réponse.

Le QCGN salue plus particulièrement les nouvelles mesures qui visent à maintenir les Centres de bien-être pour les aînés d’expression anglaise et d’en créer 25 de plus. Nous attendons également avec intérêt les détails de la promesse d’établir et de soutenir une stratégie d’employabilité pour les Québécois d’expression anglaise, mais ces renseignements n’ont pas encore été publiés.

Lire la suite

Pour les Anglophones, les actions de la CAQ sont plus éloquentes que ses mots

Par Geoffrey Chambers and Gerald Cutting, QCGN

L’automne dernier, le gouvernement de François Legault a mené une tournée de consultations avec les Québécois d’expression anglaise. Un bon nombre de voix de partout dans la communauté d’expression anglaise a présenté des actions spécifiques et très raisonnables. Cependant, l’exercice à été effectué à la hâte et n’a pas contribué à développer ou à prendre en considération les travaux d’établissement des priorités stratégiques précédents réalisés par la communauté. De plus, le gouvernement envoie des messages mitigés lorsqu’il anime une consultation, tout en ignorant nos désaccords fondamentaux sur des initiatives politiques importantes qui affectent notre vitalité et nos droits constitutionnels.

Lire la suite (en anglais)

Le projet de loi no 40 pourrait avoir été un projet de loi de trop

Selon un éditorial paru dans The Suburban, alors que le Quebec Community Groups Network, l’Association des commissions scolaires anglophones du Québec, la Commission scolaire English-Montréal et d’autres organisations se préparent à contester la constitutionnalité du projet de loi no 40 devant les tribunaux, le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, devrait avoir considéré une approche plus tendre en ce qui concerne l’abolition des commissions scolaires.

Lire la suite (en anglais)

Les commissions scolaires anglophones contesteront la réforme devant le tribunal

L’Association des commissions scolaires anglophones a fait savoir jeudi qu’elle allait bel et bien contester devant le tribunal la loi 40, même si les élections scolaires ne sont pas abolies pour les commissions scolaires anglophones, comme c’est le cas pour les francophones.

Lire la suite