English-speaking Community Challenges the Constitutionality of Bill 40

Montreal, February 20, 2020 – APPELE-Québec announced today that representatives of Quebec’s English-speaking community will be launching a court challenge to Bill 40; An Act to amend mainly the Education Act with regard to school organization and governance. The Alliance for the Promotion of Public English-language Education in Quebec (APPELE-Québec) brings together 16 groups representing parents, educators and the community.

Read more

Tentative du premier ministre Legault de museler la communauté d’expression anglaise

Déclaration du Quebec Community Groups Network

Montréal, le 7 février 2020 – La semaine a été particulièrement difficile pour la communauté d’expression anglaise, ses droits ayant été à nouveau bafoués et ses relations avec le gouvernement du Québec s’étant détériorées davantage.

Lundi, l’Alliance pour la promotion de l’éducation publique de langue anglaise du Québec (APPELE-Québec), une alliance composée de 16 groupes représentant les parents, les éducateurs et la communauté, a exhorté le gouvernement du Québec à prier la Cour de se prononcer sur la constitutionnalité du projet de loi 40, qui vise à abolir nos commissions scolaires. En quelques heures, le ministre de l’Éducation, Jean-Francois Roberge, a rejeté sa suggestion d’adopter un moyen raisonnable et responsable susceptible de mettre fin à cette impasse concernant sa législation mal conçue. Cette approche a été fréquemment utilisée dans d’autres provinces par plusieurs communautés d’expression française en situation minoritaire. Nous continuons de soutenir que l’abolition de nos commissions scolaires et leur remplacement par des centres de service impuissants ne respectent pas notre droit constitutionnel de gérer et de contrôler notre système scolaire.

Lire la suite

APPELE-Québec déplore l’empressement du gouvernement à imposer le bâillon pour forcer l’adoption du projet de loi 40

Montréal, le 6 février 2020 – APPELE-Québec a exprimé aujourd’hui sa frustration et son mécontentement concernant la décision du gouvernement du Québec de limiter une fois de plus le débat sur le projet de loi 40 en invoquant sa clôture.

Depuis le dépôt de ce projet de loi complexe et parfois incohérent – qui modifie 84 lois distinctes de l’Assemblée nationale – le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a tout fait pour restreindre le débat sur ses changements proposés à la gouvernance de notre système scolaire. Par exemple, il a limité le nombre de groupes autorisés à comparaître devant la commission parlementaire chargée d’examiner ses propositions législatives, nous obligeant ainsi à tenir nos propres audiences publiques pour faire entendre la voix de notre communauté.

Lire la suite

APPELE-Québec est déçue de la décision précipitée du gouvernement de rejeter un renvoi à la Cour sa pour statuer sur projet de loi 40

Montréal, le 4 février 2020 – L’Alliance pour la promotion de l’éducation publique de langue anglaise au Québec (APPELE-Québec) est déçue de la décision précipitée du gouvernement du Québec de rejeter sa proposition de s’adresser aux tribunaux pour statuer sur la constitutionnalité du projet de loi no 40.

APPELE-Québec avait auparavant demandé au gouvernement du Québec de s’adresser à la Cour d’appel relativement au projet de loi no 40, une Loi modifiant principalement la Loi sur l’instruction publique relativement à l’organisation et à la gouvernance scolaires. APPELE-Québec maintient qu’il est raisonnable et responsable d’obtenir un avis de la Cour avant l’adoption du projet de loi no 40 ou, du moins, avant sa mise en application.

Lire la suite

APPELE-Québec Proposes Path for Breaking Impasse on Bill 40

Montreal, February 3, 2020 – APPELE-Québec, an alliance of 16 groups representing parents, educators and the community, is urging the Quebec government to seek a court ruling on the constitutionality of Bill 40 which seeks to abolish our school boards.

Read more

APPELE-Québec indique la voie pour sortir de l’impasse concernant le projet de loi 40

Montréal, le 3 février 2020 – APPELE-Québec, une alliance regroupant 16 organismes qui représentent des parents, des éducateurs et la communauté d’expression anglaise, incite vivement le gouvernement du Québec à demander une décision concernant la constitutionalité du projet de Loi 40, qui vise à abolir nos commissions scolaires.

Lire la suite

Le QCGN demande au nouveau Parlement de moderniser la Loi sur les langues officielles

MONTRÉAL, le 5 décembre 2019 – Dans la foulée du discours du Trône de jeudi, le Quebec Community Groups Network souhaite vivement que le gouvernement donne suite à son engagement de moderniser la Loi sur les langues officielles dès le début de son mandat. « Le discours du Trône s’est révélé moins explicite que nous l’aurions souhaité sur les questions de politique, a déclaré Geoffrey Chambers, président du QCGN. Néanmoins, nous espérons que le gouvernement se mettra rapidement à l’œuvre et qu’il proposera des mesures législatives plus claires et plus rigoureuses qui favoriseront et protégeront le français et l’anglais comme langues officielles du Canada. »

Lire la suite

QCGN Asks New Parliament to Deliver Improved Official Languages Act

MONTREAL, December 5, 2019 – Following Thursday’s speech from the throne, the Quebec Community Groups Network trusts that the government will follow through on its pledge to modernize the Official Languages Act early in its mandate. “The throne speech was less explicit on policy matters than we would have wished,” said QCGN President Geoffrey Chambers. “However, we hope parliamentarians get down to work quickly and deliver clearer and tougher legislation that promotes and protects English and French as Canada’s official languages.”

Read more

Le QCGN demande au gouvernement d’exempter les commissions scolaires anglophones de son plan de réforme sur l’éducation

MONTRÉAL, le 19 novembre 2019 – Le projet de loi 40, le plan du gouvernement de la Coalition Avenir Québec visant à abolir les commissions scolaires, viole des droits constitutionnels de la communauté d’expression anglaise du Québec. Le gouvernement devrait exempter le système anglais de l’application de cette réforme en attendant la tenue d’une vaste consultation auprès de la communauté.

« Les écoles sont les institutions de base de la communauté d’expression anglaise, a déclaré Geoffrey Chambers, président du Quebec Community Groups Network (QCGN). Il incombe à la province de concevoir une structure de gouvernance scolaire qui protège et favorise la gestion et le contrôle de cette communauté quant à leurs droits à l’instruction dans la langue de la minorité, ces droits étant garantis par la Constitution. »

Lire la suite

Des fonds de 1 M$ pour répondre aux besoins des jeunes et des personnes âgées vulnérables d’expression anglaise

Montréal, le 12 novembre 2019. – Grâce au renouvellement du Fonds d’innovation pour la communauté (FIC), des jeunes et des personnes âgées d’expression anglaise du Québec bénéficieront d’une aide financière de 1,1 M$ afin d’acquérir de nouvelles compétences, de trouver un emploi et de lutter contre l’isolement. Cette seconde étape de financement aidera les organismes communautaires de toute la province à mettre à l’essai des projets d’innovation sociale pour les jeunes et les aînés, entre 2020 et 2023.

« De 2016 à 2019, la première étape de financement du FIC a permis d’injecter une somme totale de 1 M$ dans 10 projets novateurs, transformant ainsi la vie de nombreux Québécois d’expression anglaise », a déclaré John Buck, président du comité consultatif du projet et directeur général de la Corporation d’employabilité et de développement économique communautaire (CEDEC). « En ciblant les priorités propres aux jeunes, aux aînés, aux aidants naturels et aux nouveaux arrivants de notre communauté, le Fonds a donné les moyens aux groupes communautaires de s’attaquer plus efficacement aux problèmes sociaux urgents. »

Lire la suite: