Le projet de loi no 96 est mal conçu et doit être retiré

Alors que le gouvernement du Québec se prépare en vue de l’ouverture d’une nouvelle session demain, nous l’exhortons une fois de plus à faire marche arrière et à demander à l’ensemble des Québécois d’identifier les défis, d’établir une distinction entre les mythes et la réalité et, ce qui est encore plus important, d’en arriver à un consensus quant à la meilleure voie à suivre pour faire la promotion du français au Québec.

Si, par contre, le gouvernement reste déterminé à aller de l’avant avec le projet de loi no 96, nous l’exhortons à se pencher sur les préoccupations dont nous avons fait état dans notre mémoire; nous sommes d’ailleurs heureux de noter que ce document a trouvé écho auprès de nombreux autres groupes ou personnes, qui en ont salué le contenu.

Lire la suite

Le QCGN comparaît devant la commission de la culture et de l’éducation

Le mardi 28 septembre, la présidente du QCGN, Marlene Jennings, la conseillère juridique du QCGN, Marion Sandilands, l’ancien ministre Clifford Lincoln et l’avocate des droits de la personne Pearl Eliadis ont comparu devant la Commission de la culture et de l’éducation pour présenter leur mémoire sur le projet de loi 96, Loi concernant le français, langue officielle et commune du Québec.

Lisez notre mémoire, consultez nos remarques d’ouverture et visionnez notre témoignage sur la chaîne YouTube du QCGN.

Le QCGN exhorte le gouvernement du Québec à faire marche arrière au sujet du projet de loi 96

Le Quebec Community Groups Network exhorte le gouvernement du Québec à retirer son projet de loi 96 et à prendre le temps nécessaire pour établir un consensus sur la meilleure façon de promouvoir le français comme langue commune du Québec. Mardi, devant la Commission de la culture et de l’éducation à l’Assemblée nationale, le QCGN a également exposé de sérieuses préoccupations concernant la modification unilatérale proposée à la Constitution, l’utilisation préventive de la disposition de dérogation et la définition de la communauté d’expression anglaise du Québec.

Lire la suite

Le Quebec Community Groups Network félicite les partis qui ont participé à l’élection fédérale

Montréal, le 21 septembre 2021 – Les Canadiens ont voté et les résultats de la 44e élection fédérale sont maintenant connus! Le Quebec Community Groups Network (QCGN) souhaite remercier tous les candidats, les partis politiques et les bénévoles pour leur travail, ainsi que les personnes qui ont pris le temps de voter.

« Nous souhaitons présenter toutes nos félicitations au Parti libéral du Canada qui formera le prochain parti minoritaire du gouvernement et anticipons avec enthousiasme de travailler avec tous les parlementaires afin d’améliorer la vitalité des communautés minoritaires de langue anglaise du Canada, puis de promouvoir la dualité linguistique, une des valeurs principales de notre pays », déclare la présidente du QCGN, Marlene Jennings.

Lire la suite

Lettre ouverte de Marlene Jennings à l’intention du ministre Simon Jolin Barrette

Aujourd’hui marque le début des auditions de la Commission de la culture et de l’éducation de l’Assemblée nationale sur le projet de loi no 96, Loi sur la langue officielle et commune du Québec, le français. Ces auditions constituent un élément important de notre processus démocratique, bien que, malheureusement, seul un nombre limité de Québécois aient été invités à faire connaître leur point de vue sur ce qui représente la plus grande réforme de l’ordre juridique du Québec depuis la révolution tranquille.

Lire la suite

Mot de clôture de Kevin Shaar, vice-président du QCGN, aux audiences du QCGN sur le projet de loi 96, 9 septembre 2021

Kevin Shaar, vice-président du QCGN, prononce le mot de la fin lors de la dernière journée des audiences publiques du QCGN sur le projet de loi 96, Loi sur la langue officielle et commune du Québec, le français

Lire la suite

Le Quebec Community Groups Network encourage les Québécois d’expression anglaise à voter pour le meilleur candidat local

Alors que les Canadiens se préparent à voter lundi, les Québécois d’expression anglaise sont confrontés à un ensemble sans précédent de violations proposées qui affectent leurs droits et libertés fondamentaux. Malheureusement, peu de candidats et aucun des principaux partis politiques se sont engagés à défendre notre communauté contre ces attaques récentes – ou de protéger la dualité linguistique du Canada.

Lire la suite

Le QCGN exhorte tous les participants au débat sur le projet de loi no 96 à faire preuve de courtoisie et de respect

Lorsqu’il y a plus de 40 ans, l’Assemblée nationale a adopté la Charte de la langue française, elle a aussi pris un engagement à long terme et essentiel : poursuivre l’objectif de la Charte « dans un esprit de justice et d’ouverture, dans le respect des institutions de la communauté québécoise d’expression anglaise et celui des minorités ethniques, dont elle reconnaît l’apport précieux au développement du Québec. »

Le projet de loi no 96 n’est pas à la hauteur de cet engagement. Ce projet de loi constitue une menace sérieuse pour la paix linguistique, alors que les Québécois ont déployé tant d’efforts au cours des cinquante dernières années pour la bâtir.

Lire la suite

Le QCGN organise une consultation parallèle sur le projet de loi 96

Le Quebec Community Groups Network (QCGN) invite un échantillon très représentatif de Québécois à exprimer leurs préoccupations et à présenter des recommandations sur le projet de loi 96, Loi sur la langue officielle et commune du Québec, le français. Ce projet de loi vise à appliquer et à renforcer la Charte de la langue française (Loi 101).

Les consultations spéciales et les audiences publiques de l’Assemblée nationale sur le projet de loi 96 se tiendront pendant neuf jours, du 21 septembre au 7 octobre. La Commission de la culture et de l’éducation doit entendre 51 groupes et particuliers – mais seule une poignée d’entre eux, dont le QCGN, représente la communauté d’expression anglaise du Québec.

« Il est essentiel que les voix des Québécois se fassent entendre, a ajouté la présidente du QCGN Marlene Jennings. Voilà pourquoi le QCGN a décidé de mener une consultation parallèle afin de prendre le pouls de la communauté et transmettre un message clair et fort au gouvernement. »

Lire la suite

Le QCGN demande aux partis et aux candidats fédéraux de défendre les droits linguistiques des Québécois d’expression anglaise

MONTRÉAL, 16 août 2021 – En prévision des élections fédérales prévues le 20 septembre prochain, le Quebec Community Groups Network demande à tous les partis et candidats fédéraux de s’engager à défendre les droits linguistiques des Québécois d’expression anglaise.

« Nous sommes contre l’usage préventif de la clause nonobstant du gouvernement du Québec qui vise à suspendre les libertés fondamentales, les droits à l’égalité et les droits légaux de ses citoyens en vertu du projet de loi no 96, Loi sur la langue officielle et commune du Québec, le français », a commenté la présidente du QCGN, Marlene Jennings. « Le gouvernement propose de créer ce que nous appelons une zone sans charte (a Charter-free zone) qui permettrait à l’Assemblée nationale – et non aux tribunaux – d’arbitrer l’équilibre entre les droits et libertés collectifs et individuels. »

Lire la suite