Hommage du QCGN à quatre champions de la communauté – Le travail de la Sénatrice Joan Fraser et de Josh Freed, Martin Murphy, Joshua Arless sera salué

MONTRÉAL, le 8 octobre 2019 – Bien que leurs réalisations soient dans des domaines très différents, les quatre champions de la communauté d’expression anglaise du Québec à être officiellement honorés du Prix de leadership communautaires par le Quebec Community Groups Network possèdent les mêmes qualités de manières égales : le dévouement et la persistance.

La Sénatrice Joan Fraser, journaliste de longue date, le commentateur et homme d’esprit Josh Freed et le militant communautaire Martin Murphy ont mérité le 11e Prix Goldbloom. Joshua Arless, un commissaire scolaire avant-gardiste, remporte le cinquième prix annuel des Jeunes Québécois aux commandes. 

« Les chefs sélectionnés ont tous apporté de la vitalité à leur manière au Québec de langue anglaise, et de façon exemplaire », a déclaré Geoffrey Chambers, président du QCGN. Chacun a emprunté une voie s’inspirant de ses convictions et qui a contribué à faire avancer notre cause collective et à viser l’intérêt général. »

Lire la suite

Le QCGN intervient à la Cour Suprême du Canada dans l’affaire du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique

Winnipeg, le 25 septembre 2019 – L’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés, qui garantit les droits à l’instruction dans la langue de la minorité des communautés de langue française hors Québec et à la minorité d’expression anglaise au Québec, nécessite une interprétation élargie et libérale qui privilégie toutes les minorités de langue officielle partout au Canada.

Tel est l’argument que l’avocat du Quebec Community Groups Network (QCGN) invoquera jeudi prochain lorsque la Cour Suprême du Canada entendra les plaidoiries dans l’affaire du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique v. la Colombie-Britannique, à l’occasion des procédures qui auront lieu à Winnipeg au Manitoba.

Lire la suite

Les Québécois de langue anglaise font preuve de beaucoup de méfiance à l’égard du gouvernement Coalition Avenir Québec

Montréal, le 20 septembre 2019 – Un sondage récent indique qu’une grande majorité de Québécois de langue anglaise font davantage confiance, et de loin, à leurs propres institutions qu’au gouvernement du Québec pour répondre aux préoccupations des communautés d’expression anglaise au Québec.

Seulement 8 pour cent des répondants disent qu’ils font confiance au gouvernement du Québec pour assurer que le public ait droit aux services de langue anglaise, y compris les services de santé, d’éducation et d’emploi. Au total, 78 pour cent ont répondu qu’ils placent leur confiance dans les organismes communautaires pour leur offrir des services dans leur première langue.

Lire la suite

L’Université Bishop’s tiendra son troisième programme d’immersion d’une semaine sur la participation citoyenne pour les jeunes Québécois d’expression anglaise

Ce samedi, plus de 50 jeunes Québécois d’expression anglaise de 18 à 26 ans se réuniront à l’Université Bishop’s en Estrie dans le cadre du troisième programme d’immersion d’une semaine sur la société québécoise.

La programmation du Forum donnera l’opportunité aux jeunes Québécois d’apprendre, de partager, d’inspirer et d’être inspiré. Les participants et participantes rencontreront des politiciens, des chefs d’entreprise, des fonctionnaires, des directeurs d’organismes à but non lucratif, des journalistes et des professeurs universitaires afin de bénéficier de leurs perspectives sur le Québec. Tout au long de la semaine, les participants travailleront en petits groupes et rédigeront des déclarations de principe sur les changements législatifs qu’ils souhaiteraient voir au Québec et les présenteront à une simulation parlementaire qui se tiendra jeudi.

Lire la suite

Bishop’s Forum bringing young leaders together

Sherbrooke, August 9, 2019 – Over the course of this coming week, Bishop’s University will be hosting the third edition of The Bishop’s Forum, an annual leadership conference for English-speaking youth from across the province. Set to take place from this Saturday, August 10, to Thursday August 15, the forum will bring together roughly 60 Quebecers aged 18 to 26 and immerse them in an environment of workshops, discussions, and activities meant to help support civic engagement and help young people in Quebec learn about how the systems that govern the province work.

Read more

QCGN émet de sérieux doutes concernant le plan de consultation flou du gouvernement

Montréal, le 26 juillet 2019  Le Quebec Community Groups Network approuve le fait que le gouvernement Coalition Avenir Québec compte tendre la main à la communauté de langue anglaise du Québec et a hâte de s’asseoir avec l’adjoint parlementaire du premier ministre pour les relations avec les Québécois d’expression anglaise pour discuter du meilleur processus pour répondre aux préoccupations de notre communauté. 

Lors d’une réunion la semaine dernière aux Îles-de-la-Madeleine avec des groupes de soins de santé, Christopher Skeete, le représentant du premier ministre François Legault auprès de la communauté d’expression anglaise, a annoncé une tournée de consultation cet automne afin d’élaborer un plan d’action axé sur les besoins de la communauté de langue anglaise. Précédemment, en entrevue avec les médias, Skeete a dit qu’il mettait le QCGN à l’avant-plan dans ses efforts de planification pour la consultation. 

Lire la suite

Protocole d’entente entre les Acadiens du Nouveau-Brunswick, les anglophones du Québec et les francophones de l’Ontario

Ottawa, le 2 juillet 2019 – La Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SNAB), le Réseau des groupes communautaires du Québec (QCGN) et l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) ont signé un protocole d’entente historique pour l’avancement et la protection des droits linguistiques des communautés de langue officielle en situation minoritaire. Il s’agit d’un premier partenariat du genre au Canada.

Forts des expressions d’appui et de solidarité des derniers mois en lien avec des annonces et décisions gouvernementales qui ont mis à dure épreuve les communautés linguistiques minoritaires, le protocole d’entente vise à cimenter le rapprochement et la collaboration entre les trois partenaires. 

« Même si les situations peuvent différer, à la base, nos droits sont les mêmes. Ensemble, nous voulons écrire le prochain chapitre des droits linguistiques pour s’assurer qu’ils soient respectés partout au Canada » a expliqué Carol Jolin, président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario.»

Ce protocole d’entente vise une meilleure concertation entre les trois organismes qui représentent plus de 2,4 millions de personnes, soit environ 90% des communautés de langue officielle en situation minoritaire au pays.  Le protocole formalise, entre autres, le désir de travailler ensemble afin de faire des langues officielles un enjeu d’importance au cours de la prochaine campagne électorale fédérale et à protéger les droits linguistiques communs au niveau des provinces.

Lire la suite

Le QCGN conclut sa 24e assemblée générale annuelle armé d’un plan pour faire face aux menaces du gouvernement

Montréal, le 17 juin 2019 – Le Quebec Community Groups Network a conclu sa 24e assemblée générale annuelle, prêt à faire face à l’hostilité de la Coalition Avenir Québec, un gouvernement qui met en péril les droits fondamentaux de notre communauté minoritaire.

« Le programme du gouvernement constitue une attaque contre les droits de notre communauté à divers égards », déclare le président du QCGN, Geoffrey Chambers. Il a évoqué la menace de suppression de nos commissions scolaires élues démocratiquement, les mesures législatives interdisant aux personnes minoritaires de porter des signes religieux au travail et l’imposition de divers obstacles qui gênent l’accès aux services de santé et de services sociaux dans notre langue.

Lire la suite

La communauté de langue anglaise est en profond désaccord avec le projet de loi du gouvernement sur la laïcité

Montréal, le 23 mai 2019Une nette majorité de Québécois d’expression anglaise n’appuie pas les restrictions imposées aux fonctionnaires qui porteraient des symboles religieux. Cette conclusion s’impose selon un sondage récent sur les attitudes des Québécois à l’égard du projet de loi sur la laïcité du gouvernement Coalition Avenir Québec.

Un suréchantillon des Québécois d’expression anglaise tiré du sondage de l’Association d’études canadiennes-Léger Marketing démontre qu’une majorité importante d’Anglophones estime que le projet de Loi 21 enfreint la Charte québécoise des droits et libertés et qu’il appartient aux tribunaux de décider s’il constitue une violation des droits fondamentaux des Québécois.

« Ces chiffres démolissent l’affirmation du gouvernement qu’un grand nombre de Québécois de langue anglaise appuie ce projet de loi, » signale Geoffrey Chambers, président de Quebec Community Groups Network. « Nous incitons le gouvernement à revoir sa décision d’adopter de la législation qui créera des profondes divisions au Québec. »

Lire la suite

QCGN appuie l’appel du Commissaire pour une Loi sur les langues officielles plus efficace

Montréal, le 9 mai 2019 – Le Quebec Community Groups Network se réjouit des recommandations du Commissaire aux langues officielles de moderniser la Loi sur les langues officielles qui avancent la vitalité des minorités linguistiques et qui dirigent les institutions fédérales à respecter leurs engagements envers la population canadienne.

Le Commissaire Raymond Théberge a proposé aujourd’hui des changements législatifs et de nouveaux cadres réglementaires dans des domaines tels que la justice, les communications avec et services pour le public, la gouvernance, la conformité et la promotion des deux langues officielles du Canada.

Le QCGN accueille favorablement l’invitation de Théberge pour plus de transparence et des définitions de la Partie VII de la Loi qui oblige des départements et institutions fédérales à appuyer la vitalité des communautés linguistiques officielles minoritaires ; et la Partie VI, qui engage le gouvernement du Canada à s’assurer que les Canadiens de langue anglaise et de langue française aient des chances égales d’emploi et d’avancement au sein des institutions fédérales.

Lire la suite