Déclaration du QCGN concernant la langue française

24 novembre 2020 – Lors d’une récente réunion du Comité permanent des langues officielles de la Chambre des communes, l’on a remis en question le déclin de la langue française au Québec. Au cours de cette audience, d’autres déclarations ont laissé entendre que la minorité linguistique anglophone du Canada n’existait pas. Abordons rapidement ce dernier point. Selon la loi au Québec et au Canada, il existe bel et bien une communauté linguistique en situation minoritaire au Québec, qui compte plus de 1,1 million d’individus d’expression anglaise.

Il s’agit de la cohorte la plus bilingue de citoyens d’expression anglaise du Canada. Le Quebec Community Groups Network (QCGN) profite de l’occasion pour exposer clairement sa position sur la protection et la promotion de la langue française. Lire la suite

Le QCGN s’oppose à la tenue des élections des commissions scolaires dans les zones rouges

Montréal, le 14 novembre 2020 – Le Quebec Community Groups Network (QCGN) se dit tout aussi incrédule que les parents et les dirigeants des commissions scolaires qui viennent tout juste d’apprendre que les élections des commissions scolaires anglophones auront lieu le 20 décembre, malgré l’augmentation soutenue du nombre de cas de COVID-19. « Cette nouvelle date […]

Ouvert au changement, le QCGN fait le point sur sa 25e assemblée générale annuelle

Montréal, le 5 novembre 2020 – Ce soir, le Quebec Community Groups Network célébrait sa 25e année dans le cadre de son assemblée générale annuelle. Ses membres ont alors exploré de nouvelles façons de collaborer avec les groupes membres et les intervenants pour que les Québécois d’expression anglaise s’expriment fermement d’une seule voix.

Avant la pandémie, le QCGN était sur le point d’achever un processus inclusif visant à orienter l’élaboration d’un plan stratégique de développement communautaire pour une communauté d’expression anglaise plus forte et plus résiliente. Éclairé par ces commentaires, le QCGN a mis sur pied un comité de renouvellement chargé de proposer une vision, une mission et une structure renouvelées de l’organisme. Lire la suite

QCGN Lettre aux Leaders – Le 9 octobre 2020

Messieurs les Leaders:

Le 1er octobre 2020, le leader parlementaire du gouvernement, Simon Jolin-Barrette, a déposé une motion à l’Assemblée nationale concernant l’usage exclusif du français par les membres du pouvoir législatif lors de leurs déclarations aux membres de la Tribune de la presse, à moins qu’il soit question d’enjeux en matière de sécurité et de santé publique. La motion a été appuyée par tous les partis. Les Québécois d’expression anglaise sont déçus par cette motion inutile, blessante et conflictuelle. Lire la suite

Retard concernant la révision en profondeur de la Loi sur les langues officielles

Le rapport annuel publié aujourd’hui par le commissaire aux langues officielles souligne l’ampleur et la portée des travaux préparatoires menés par les communautés linguistiques en situation minoritaire au Canada, qui ont contribué à moderniser la Loi sur les langues officielles. « Il est grand temps de passer de la parole aux actes; une révision de cette loi aurait déjà dû avoir lieu », a déclaré Geoffrey Chambers, président du Quebec Community Groups Network.

Lire la suite

Le gouvernement ne devrait pas appliquer le principe de territorialité à l’égalité des langues officielles du Canada

Le discours du Trône d’hier réitère une valeur canadienne fondamentale, et ce, dans l’esprit de la Charte des droits et libertés, de la Commission royale sur le bilinguisme et le biculturalisme et de la Loi sur les langues officielles.

Le discours du Trône souligne que nos deux langues officielles font partie intégrante du tissu social de notre pays et il réaffirme l’obligation du gouvernement fédéral de défendre les droits linguistiques des communautés de langues officielles en situation minoritaire (CLOSM), tant le français que l’anglais, peu importe le lieu de résidence de leurs membres au pays. Citons la Charte : « Le français et l’anglais sont les langues officielles du Canada; ils ont un statut et des droits et privilèges égaux quant à leur usage dans les institutions du Parlement et du gouvernement du Canada ».

Lire la suite

Fort de la victoire en Cour d’appel, le QCGN recommande au gouvernement du Québec de renoncer au bouleversement des commissions scolaires anglophones

Montréal, le 18 septembre 2020 – Le Quebec Community Groups Network se réjouit que la plus haute Cour de la province ait maintenu la suspension de la procédure de la Cour supérieure, mettant ainsi sur la glace la réforme controversée du gouvernement provincial en attendant qu’un tribunal se prononce sur la constitutionnalité de cette transformation. Le QCGN recommande instamment au gouvernement Legault de renoncer à un appel de la décision ferme de la Cour d’appel et d’abandonner son plan impraticable visant à priver la communauté d’expression anglaise en situation minoritaire de son droit de gérer ses commissions scolaires. Lire la suite

Création de 10 projets novateurs pour aider les jeunes et les aînés vulnérables d’expression anglaise

Alors que s’amorce la reprise économique en lien avec la COVID-19, le Quebec Community Groups Network (QCGN) annonce la création de dix projets novateurs qui aideront les jeunes et les aînés vulnérables d’expression anglaise à trouver un emploi et à lutter contre l’isolement. Un total de 1,1 M$ de nouveaux fonds a été engagé grâce au renouvellement du Fonds d’innovation pour la communauté (FIC), financé par le gouvernement du Canada et géré par le QCGN.

Lire la suite

Victoire éclatante des commissions scolaires de la minorité dans la cause du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique, présentée devant la Cour suprême

Montréal, le 12 juin 2020 – Dans une décision historique rendue aujourd’hui, la Cour suprême du Canada a donné une vaste et généreuse interprétation de l’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés. Cet article garantit les droits à l’instruction dans la langue de la minorité aux communautés d’expression française hors Québec et à la minorité d’expression anglaise du Québec.

Lire la suite

Dépôt d’une demande de contestation judiciaire de la loi no 40

La minorité anglophone du Québec demande une injonction interlocutoire.

Montréal, le 28 mai 2020  ̶  APPELE-Québec appuie la contestation judiciaire, par l’Association des commissions scolaires anglophones du Québec (ACSAQ), de la loi no 40, Loi modifiant principalement la Loi sur l’instruction publique relativement à l’organisation et à la gouvernance scolaires. Le dépôt de cette demande à la Cour supérieure du Québec comprend une demande d’injonction interlocutoire visant à surseoir aux dispositions de la loi no 40 s’appliquant aux commissions scolaires anglophones et, bien entendu, à l’ensemble du réseau scolaire public anglophone.

Lire la suite