Le QCGN demande au nouveau Parlement de moderniser la Loi sur les langues officielles

MONTRÉAL, le 5 décembre 2019 – Dans la foulée du discours du Trône de jeudi, le Quebec Community Groups Network souhaite vivement que le gouvernement donne suite à son engagement de moderniser la Loi sur les langues officielles dès le début de son mandat. « Le discours du Trône s’est révélé moins explicite que nous l’aurions souhaité sur les questions de politique, a déclaré Geoffrey Chambers, président du QCGN. Néanmoins, nous espérons que le gouvernement se mettra rapidement à l’œuvre et qu’il proposera des mesures législatives plus claires et plus rigoureuses qui favoriseront et protégeront le français et l’anglais comme langues officielles du Canada. »

Lire la suite

QCGN Asks New Parliament to Deliver Improved Official Languages Act

MONTREAL, December 5, 2019 – Following Thursday’s speech from the throne, the Quebec Community Groups Network trusts that the government will follow through on its pledge to modernize the Official Languages Act early in its mandate. “The throne speech was less explicit on policy matters than we would have wished,” said QCGN President Geoffrey Chambers. “However, we hope parliamentarians get down to work quickly and deliver clearer and tougher legislation that promotes and protects English and French as Canada’s official languages.”

Read more

Êtes-vous sur la liste?

Le président du QCGN, Geoffrey Chambers, réagit à la rumeur selon laquelle la Coalition Avenir Québec pourrait travailler sur une liste définissant ce qui constitue une « minorité historique anglophone», affirmant que cette nouvelle rend les Québécois d’expression anglaise nerveux et crée un sentiment d’anxiété.

Voir la vidéo:

Le QCGN demande au gouvernement d’exempter les commissions scolaires anglophones de son plan de réforme sur l’éducation

MONTRÉAL, le 19 novembre 2019 – Le projet de loi 40, le plan du gouvernement de la Coalition Avenir Québec visant à abolir les commissions scolaires, viole des droits constitutionnels de la communauté d’expression anglaise du Québec. Le gouvernement devrait exempter le système anglais de l’application de cette réforme en attendant la tenue d’une vaste consultation auprès de la communauté.

« Les écoles sont les institutions de base de la communauté d’expression anglaise, a déclaré Geoffrey Chambers, président du Quebec Community Groups Network (QCGN). Il incombe à la province de concevoir une structure de gouvernance scolaire qui protège et favorise la gestion et le contrôle de cette communauté quant à leurs droits à l’instruction dans la langue de la minorité, ces droits étant garantis par la Constitution. »

Lire la suite

Job Posting: QCGN looking for Education Policy Researcher

The Quebec Community Groups Network is looking for an Education Policy Researcher. Deadline to apply is November 27.

More details

Des fonds de 1 M$ pour répondre aux besoins des jeunes et des personnes âgées vulnérables d’expression anglaise

Montréal, le 12 novembre 2019. – Grâce au renouvellement du Fonds d’innovation pour la communauté (FIC), des jeunes et des personnes âgées d’expression anglaise du Québec bénéficieront d’une aide financière de 1,1 M$ afin d’acquérir de nouvelles compétences, de trouver un emploi et de lutter contre l’isolement. Cette seconde étape de financement aidera les organismes communautaires de toute la province à mettre à l’essai des projets d’innovation sociale pour les jeunes et les aînés, entre 2020 et 2023.

« De 2016 à 2019, la première étape de financement du FIC a permis d’injecter une somme totale de 1 M$ dans 10 projets novateurs, transformant ainsi la vie de nombreux Québécois d’expression anglaise », a déclaré John Buck, président du comité consultatif du projet et directeur général de la Corporation d’employabilité et de développement économique communautaire (CEDEC). « En ciblant les priorités propres aux jeunes, aux aînés, aux aidants naturels et aux nouveaux arrivants de notre communauté, le Fonds a donné les moyens aux groupes communautaires de s’attaquer plus efficacement aux problèmes sociaux urgents. »

Lire la suite:

Rectifier la fausse représentation d’Alliance Québec

William Johnson écrit dans The Suburban qu’il tient à corriger le dossier historique en ce qui a trait aux circonstances dans lesquelles Alliance Québec s’est effondré. Ayant été chroniqueur national au Montreal Gazette en 1998, William Johnson propose son point de vue sur les circonstances qui ont suivies le référendum au Québec en 1995 qui a mené le journaliste a lancer ce qu’il appelle « la prise de contrôle hostile » d’Alliance Québec.

Lire la suite (en anglais seulement)

Réaction du conseil d’administration du QCGN au départ rendu public de plusieurs de ses membres

MONTRÉAL, le 5 novembre 2019 – Le Quebec Community Groups Network (QCGN) déplore vivement le départ annoncé publiquement d’une demi-douzaine de membres de son conseil d’administration.

« Cela n’a rien étonnant étant donné que nous les avons avisés la semaine dernière qu’ils n’étaient plus administrateurs du conseil d’administration du QCGN », a déclaré Geoffrey Chambers, président du QCGN. Il a précisé que les membres du groupe dissident sont affiliés aux cinq autres groupes qui ont mis fin à leur adhésion, la semaine dernière.

Lire la suite

La CAQ veut imposer d’autres restrictions sur l’accès aux services en anglais aux nouveaux arrivants

Les nouveaux arrivants et d’autres groupes jugés ne pas faire partie de la « communauté historique d’expression anglaise » vont voir d’importantes coupures aux services fournis en anglais. Le président du QCGN, Geoffrey Chambers, dénonce les nouvelles restrictions linguistiques suggérées par Simon Jolin-Barrette, le ministre responsable de la langue française.

Lire la suite (en anglais seulement)

La fin des services publics en anglais?

Le président du QCGN, Geoffrey Chambers, dénonce les changements prévus aux règlements annoncés par le ministre responsable de la langue française, Simon Jolin-Barrette. Geoffrey Chambers dit que ce type de modification est discriminatoire et que ça ne peut que diviser les communautés d’expression anglaise et française.

Lire la suite