Des jeunes Québécois aux commandes de l’avenir du Canada

Montréal – 10 mars 2017

Cette année marque le 150e anniversaire de la confédération. Qu’est-ce que cela signifie pour les jeunes du Québec? Quels sont les questions brûlantes qui les affectent en matière d’identité canadienne, de questions sociales, d’environnement, d’économie et du rôle du Canada dans le monde? Comment perçoivent-ils leur avenir dans ce pays?

Des discussions intéressantes et dynamiques qui abordent ces thèmes sont fort attendues alors que des douzaines de jeunes de 15 à 25 se rendent dans la région de la capitale nationale cette fin de semaine afin de participer au 3e forum Jeunes Québécois aux commandes qui se déroulera du 10 au 12 mars.

Samedi, plus de 80 jeunes bilingues provenant de six régions de la province interagiront avec 12 dirigeants notables, dont  le chef du NDP, Thomas Mulcair, et le député autochtone, Romeo Saganash, des journalistes initiés, y compris le journaliste et réalisateur chez CBC National, Nick Gamache, le rédacteur en chef du National Observer, Mike de Souza, et la chef de bureau de la Canadian Press, Heather Scoffield, ainsi que d’autres experts, dont l’ancien diplomate Todd Kuiak et Christopher Neal, un ancien consultant en communications au sein de l’Agence canadienne de développement international et de la Banque mondiale.

Les présentateurs compteront également un bon nombre d’importants leaders jeunesse, dont Elyse Tremblay-Longchamps, vice-présidente de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) qui fut récemment nommée membre du conseil jeunesse du Premier Ministre. Les animatrices de l’atelier sur l’identité canadienne, quant à elles, seront la porte-parole Jeunesse du NDP Anne-Minh Thu Quach et Dafina Savic, défenseure des droits des Roms et coordonnatrice des droits de l’homme au Musée de l’Holocauste Montréal. Dafina Savic fut également la lauréate du Prix Jeunes Québécois aux commandes l’an dernier et participera au lancement de l’appel aux candidatures du Prix de cette année, samedi 11 mars à midi.

Le forum de deux jour débutera avec un discours liminaire prononcé par Désirée McGraw, la toute première présidente de l’Université Pearson, situé en Colombie-Britannique. Madame McGraw, passionnée par l’engagement civique de la jeunesse canadienne, est l’ancienne directrice et présidente de la Fondation Jeanne Sauvé et de la Fondation des boursiers Sauvé, qui ont pour mission d’unir, d’impliquer et d’habiliter une nouvelle génération de leadership au Canada et dans le monde dans le but d’aborder d’importants défis globaux. À titre de cofondatrice de la division canadienne du Climate Projet d’Al Gore, elle fut une jeune militante dans les années 1980 alors que la course aux armements était à son comble.

L’événement se terminera sur la Coline du Parlement dimanche après-midi avec une cérémonie de clôture où les participants présenteront leurs Déclarations Jeunesse préparées tout au long de la fin de semaine, lesquelles porteront sur leur vision du Canada des 50 prochaines années. Les secrétaires parlementaires à la jeunesse Peter Schiefke et Karine Vallières seront à la disposition des participants afin de commenter leur travail.

« Nous sommes très heureux du choix des intervenants et des présentateurs et nous avons hâte de voir comment nos participants seront inspirés à déclarer leur vision de l’avenir du Canada », a commenté la directrice du projet, Lisanne Gamelin, tout en expliquant qu’au cours des deux derniers mois les jeunes ont participé à des ateliers régionaux dirigés par six coordonnateurs jeunesse.

La plupart des participants se sont rendus à Ottawa-Gatineau par train, grâce à Via Rail, qui compte parmi les principaux commanditaires de l’événement avec le Commissariat aux langues officielles et CBC Quebec. Les cérémonies seront animées par la journaliste Marika Wheeler, qui a voyagé aux quatre coins de la province afin de raconter l’histoire de gens aux auditeurs de CBC Quebec.

Jeunes Québécois aux commandes est un projet d’une durée de trois ans lancé par le Quebec Community Groups Network afin d’inclure la jeunesse québécoise aux préparatifs menant aux festivités du cent cinquantenaire du Canada. Le projet est financé par le programme « Les jeunes s’engagent » du ministère du Patrimoine et les trois forums annuels ont été organisés par le QCGN en partenariat avec l’Institut du Nouveau Monde (INM) et l’Association d’études canadiennes (AEC).

Le premier forum, qui jetait un regard sur le passé du Canada, fut tenu à Québec en 2015. Le second, qui se concentrait sur le Canada d’aujourd’hui fut tenu l’an dernier à l’Université Concordia. Cette année, les jeunes se sont rendus dans la région de la capitale nationale afin de conclure le projet. Il est possible d’en savoir plus sur le projet Jeunes Québécois au commandes sur le site Web du QCGN au http://jeunesauxcommandes150.org/

Téléchargez une copie du communiqué de presse